Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Revenir au savoir-faire de la santé publique : éviter que les malades ne contaminent leurs proches » (Note)

Imprimer la liste
Share

Le confinement universel n’est pas une réponse entièrement satisfaisante : des formes de quarantaine centralisée pour des malades ne présentant pas de signes graves et pour leurs contacts qui risquent d’être contaminés sont utiles, pourvu que les mesures soient proportionnées. Les malades et leurs contacts seront-ils isolés de façon volontaire ? Dans quelles conditions le seront-ils, à domicile ou dans des hôtels, des gymnases, des espaces dédiés ? Des objectifs d’efficacité, d’équité et de protection de nos libertés doivent guider nos réflexions sur le sujet, comme l’analyse Mélanie Heard, enseignante-chercheuse au Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI) et co-coordinatrice du pôle Santé de Terra Nova.

> Lire la note du think tank Terra Nova

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share