Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

COVID-19 : internes Franciliens – appel à mobilisation nationale (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Communiqué des syndicats d’internes franciliens et de la cellule de crise appelant à la mobilisation d’internes d’autres régions :

« Depuis un mois, les internes sont en première ligne dans tous les hôpitaux d’Île-de-France pour faire face à la crise du COVID-19.

Les internes représentent plus de 40% des personnels médicaux de nos hôpitaux et assurent leur bon fonctionnement au quotidien.

5 400 internes sont présents dans les services hospitaliers et en médecine de ville d’Ile-de-France

Notre cellule de crise s’est montée en moins de 48h et a permis de recenser près de 1 800 internes volontaires.

Grâce à notre réseau de 200 référents postés dans chaque hôpital, nous avons pu faire remonter les besoins urgents pour maintenir l’activité dans les unités particulièrement sollicitées (réanimation, urgences, hospitalisation COVID).

1500 internes franciliens volontaires redéployés

En 3 semaines notre cellule de crise, constituée de 35 internes bénévoles à temps plein, a accompagné le redéploiement de 1500 internes sur l’ensemble du territoire francilien. Pour ça, nous avons dû créer dans l’urgence nos propres outils avec le soutien d’un ingénieur informatique, bénévole également.

Après avoir dû faire face à une certaine réticence, nous avons aujourd’hui l’aval de l’ensemble des acteursinstitutionnels et hospitaliers (Fédération Hospitalière de France, AP-HP, Doyens, ARS) qui reconnaissentnotre expertise et notre rôle essentiel, et nous les en remercions.

Aujourd’hui nous appelons à l’aide nos co-internes des autres régions

Après des semaines de lutte, nos réserves en volontaires franciliens avec des compétences d’anesthésie-réanimation sont épuisées et ne permettent pas de les remplacer en cas d’arrêt maladie ni de faire face à l’ouverture de nouveaux lits.

Même si le nombre de passage aux urgences et le nombre de patients admis en réanimation semble diminuer depuis quelques jours, la situation continue d’être extrêmement tendue dans notre région. Aujourd’hui ouvre au CHU Henri-Mondor un nouveau bâtiment de réanimation avec une capacité totale de 86 lits.

Cette nouvelle unité aura besoin d’internes pour correctement fonctionner et nous pourrons compter sur leur mobilisation sans faille

Nous avons donc lancé un appel à l’aide auprès de nos confrères d’autres régions qui ont répondu présent. Nous réalisons désormais le redéploiement de ces internes volontaires et nous remercions les syndicats locaux d’internes et l’ensemble des partenaires d’être mobilisés pour organiser ce renfort.

Nous demandons à tout interne de France potentiellement mobilisable de se recenser auprès de son syndicat local pour s’associer à cette démarche.

Tous les frais (trajets, hébergement, restauration) seront évidemment pris en charge par les CH dans lesquels ils seront redéployés. Si leur présence devenait nécessaire dans leur ville d’origine, leur retour s’organiserait immédiatement.

Internes de toute la France, aidez-nous, contactez vos syndicats locaux et rejoignez-nous ! »

Pour le SIHP : Julien Flouriot, Président
Pour le SRP-IMG : Jean HOUËL, Premier Vice-Président
Pour la Cellule de Crise : Pierre Hamann, Charles OUAZANA-VEDRINES, Marie RENAUDIER, Sarah WEISSLINGER

Contacts presse :

Pierre Hamann : pierre.hamann@anemf.org
Jean HOUËL : premiervp.srpimg@gmail.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share