Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Confinement : la FNCGM se félicite de l’extension de l’IVG médicamenteuse (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

En cette période de confinement et d’épidémie de Covid19, la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale se félicite de l’extension de l’IVG médicamenteuse à domicile hors établissement de santé aux 8ème et 9ème semaine d’aménorrhée. 

Dans une lettre du 7 avril 2020, le Ministre des Solidarités et de la Santé a saisi la HAS pour élaborer des recommandations pour l’extension de l’IVG médicamenteuse de ville, aux 8ème et 9ème semaine d’aménorrhée.

La HAS justifie sa décision par «la nécessité de garantir le droit des femmes à l’IVG durant la période d’épidémie deCovid-19en évitant autant que faire se peut d’aller en établissement de santé ».

L’allongement du délai de prise en charge ne semble pas changer le tarif ni l’information et l’encadrement à faire.

La FNCGM rappelle qu’il pourrait y avoir plus de douleurs et de saignements et la HAS recommande de prescrire du Paracétamol associé à de l’opium ou de la Codéine à la place de l’Ibuprofène.

Lire le communiqué de la FNCGM sur l’allongement de l’IVG médicamenteuse

Contact presse : Delphine Sebah delphine@stefiz.com

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share