Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Indemnités COVID-19 Médecins libéraux : « la CSMF réaliste, intransigeante et responsable » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Depuis le début de la crise sanitaire liée au coronavirus, une partie des patients atteints de cancers et la majorité des patients atteints de maladies urologiques non cancéreuses (calculs rénaux volumineux, pathologies prostatiques bénignes mais compliquées, incontinence urinaire invalidante, conséquences urologiques des maladies neurologiques, transplantation rénale…) ont été mis en liste d’attente.

Pour l’Association Française d’Urologie (AFU), le Conseil National Professionnel d’Urologie (CNPU), le Collège Français des Enseignants d’Urologie (CFEU) et le Syndicat National des Chirurgiens Urologues Français (SNCUF), il est devenu urgent de traiter ces patients en attente depuis de nombreuses semaines, afin d’éviter une perte de chance menaçant le pronostic vital ou fonctionnel.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share