Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Pour une appli citoyenne respectueuse du droit des personnes ! » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Nos propos ne seront pas de débattre de l’intérêt scientifique ou non des applications de prévention et d’accompagnement envisagées. Nous ne voulons pas d’un projet qui constituerait un point non-retour vers un système informatique de surveillance inédit, imprécis par nature et dangereux pour nos libertés individuelles.

Que proposons-nous ?

Nous associations d’usagers, sommes des gens responsables, et faisons des propositions quand nous sommes consultés. Nous demandons la mise en place d’une appli citoyenne dont le leitmotiv serait « se protéger soi et protéger les autres ».

Deux principes directeurs nous paraissent essentiel pour cet outil que nous appelons de nos vœux :

  • un outil permettant de rendre les citoyens pleinement acteurs de la gestion de cette crise épidémique ;
  • un outil avec plus de garanties en matière de protection des données, sans tracing automatique via le smartphone.

Bien entendu, l’outil serait co-construit avec la société civile et notamment les associations intéressées par la démarche.

Il viendrait en soutien du dispositif épidémiologique « Contact Covid / SI-DEP » permettant une gestion structurée et institutionnelle du contact-tracing via les médecins, l’Assurance maladie, les ARS et Santé Publique France, dispositif actuellement indispensable à une gestion efficace du déconfinement. Il serait porté par le Ministère de la santé, notamment sa délégation du numérique en santé, garante de son fonctionnement technique ET de l’éthique associée.

D’installation volontaire et partant du constat que l’autonomie des personnes permet le développement des usages (ex. des applis de notification aux partenaires en Australie), cette appli citoyenne comprendrait 3 niveaux :

  1. Je me protège (= je vais bien) : avoir des infos validées scientifiquement et pédagogiques sur les mesures barrières ;
  2. Premiers symptômes = auto-surveillance via un algorithme unique et aide à la décision pour le déconfinement;
  3. Je suis malade = que fais-je pour ne pas contaminer ? Comment aider la brigade sanitaire pour lui donner des informations sur les personnes croisées (« Pense bête numérique des gens que j’ai croisé / avec qui j’ai eu un contact prolongé »).

Nous appelons toute la société civile à nous rejoindre pour demander le développement de cette application citoyenne, outil indispensable au déconfinement tout en restant respectueux du droit des personnes. »

Contact presse : communication@france-assos-sante.org – 01 40 56 94 42

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share