Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

COVID-19 : les pôles de compétitivité santé dévoilent une cartographie nationale des initiatives (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Les six pôles de compétitivité santé – Atlanpole Biotherapies, BioValley France, Eurobiomed, Lyonbiopôle, Medicen et Clubster NSL – ont recensé les actions des acteurs académiques et industriels en France dans la lutte contre la pandémie. Cette cartographie compte plus de 280 initiatives Covid-19 (tests de diagnostics, projets collaboratifs, essais cliniques, vaccin/traitements, rééducation post- Covid-19, appels aux dons, etc.) et sera mise à jour durant toute la période de crise. Une mobilisation de l’ensemble des structures de soin et d’innovation françaises qui sont, pour la plupart, membres des pôles santé.

Accéder à la cartographie ici.

Répartition des initiatives par catégories :

  • Appels aux dons/ volontariat et plateformes de recensement : + de 80 actions
  • Projets collaboratifs : 9 actions
  • Organisation des soins, production de matériel, dispositifs médicaux et formation des soignants : + de 30 actions
  • Télémédecine – suivi à distance des patients : + de 40 actions
  • Recherche académique et clinique : + de 35 actions
  • Tests de diagnostic : + de 20 actions
  • Antiviraux, vaccins et traitements : + de 15 actions
  • Imagerie médicale et rééducation post crise : + de 10 actions
  • Partage et protection des données : + de 10 actions
  • Initiatives santé durant le confinement : + de 15 actions

Une communauté santé forte et unie

Depuis plus de 15 ans, les six pôles de compétitivité santé français fédèrent et accompagnent les structures hospitalières du pays, centres de recherches de renommée internationale et entreprises qui innovent afin d’améliorer le quotidien des professionnels de santé, des patients et plus largement des citoyens. Comme l’explique, Marco PINTORE, Directeur Général de BioValley France :

« Lorsque la crise a touché la France, nous savions que la communauté santé du pays avait les expertises nécessaires pour entrer efficacement dans cette lutte. Nous avions conscience que ce combat ne serait pas simple et qu’il serait long, mais nous avions également conscience de la capacité de ces structures académiques et industrielles à s’adapter pour servir un objectif commun : contribuer à la sortie de la crise. Cette cartographie vient illustrer la mobilisation massive de la communauté santé en mettant en lumière leurs expertises et leur puissance d’innovation. »

Pouvoir s’appuyer sur une communauté forte et unie est indispensable durant ces moments difficiles : « depuis le début de la crise sanitaire, nous sommes mobilisés par les autorités nationales ou territoriales qui peuvent s’appuyer sur notre connaissance fine du terrain et notre capacité à mobiliser en des temps extrêmement courts nos communautés respectives. A chaque fois que nous avons contacté nos adhérents – PME ou structures (hospitalières, industrielles ou académiques), elles ont su se mobiliser avec réactivité. Chaque jour, nous accompagnons de nouvelles solutions innovantes et constatons des élans de générosité de la communauté santé française avec une véritable volonté d’aider. » indique Emilie Royere, Directrice Générale d’Eurobiomed.

Faire le lien entre soignants, chercheurs, entreprises et pouvoirs publics : un rôle clé des pôles à l’échelle nationale

Si les structures de soins ont été concernées en premier lieu par une réorganisation de leur fonctionnement pour accueillir les patients, les entreprises ont également fait preuve de grandes capacités d’adaptation pour répondre aux enjeux actuels. Dans ce contexte, le rôle de connecteur des sphères publiques et privées de la santé que joue les pôles de compétitivité s’avère clé, comme le souligne Jessica Leygues, Déléguée Générale de Medicen Paris Region :

« La crise que nous traversons confirme le caractère essentiel de la mission menée par les pôles de compétitivité santé. En mettant en lien startups, industriels, académiques et cliniques, non seulement nous favorisons la collaboration pour qu’émergent de nouveaux projets contre le Covid-19, mais nous mettons également en adéquation les besoins urgents des soignants avec les produits et services mis à disposition par notre réseau entrepreneurial et industriel ». Et d’ajouter « Cette cartographie témoigne d’une volonté des pôles santé de collaborer, pour démultiplier leur action de maillage. Aujourd’hui lancée dans le cadre d’une crise, cette collaboration doit se poursuivre demain pour mettre les meilleurs acteurs de chaque territoire au service des patients ».

Cette cartographie, illustre également qu’il n’y a pas de frontière académique/industriel, public/privé, il n’y a que des experts en santé qui souhaitent faire avancer la recherche et apporter des solutions. Les pôles santé jouent un rôle de catalyseur pour permettre de créer des actions collaboratives d’envergures. Raison pour laquelle Lyonbiopôle a pu lancer un événement de partnering international-numérique #PartneringAgainstCovid19 avec Inova Software et Evaluate Ltd et le soutien des pôles de compétitivité santé dans des délais records.

Comme l’explique Florence Agostino Etchetto, Directrice Générale de Lyonbiopôle : « Dans la crise du Covid-19, les pôles font également preuve d’une grande agilité afin de faciliter au

maximum la création de partenariats ou l’émergence d’innovations. Mobiliser nos écosystèmes et nos savoir-faire spécifiques conjugué à notre capacité à fonctionner en réseau, tout en étant entouré de nos communautés santé, nous confère la capacité de mettre en place des solutions d’utilité collectives dans des délais records, comme l’illustre cette cartographie ou l’événement de partnering international qui a regroupé plus de 3000 participants de 80 pays différents. Ce Partnering, lancé il y a tout juste 3 semaines, a ainsi donné lieu à des rendez- vous H24 pendant 3 jours à travers le monde pour combattre le Covid-19. »

Une accélération des innovations diagnostiques et thérapeutiques

Mettre sur le marché un nouveau produit ou service dans le secteur de la santé relève d’un travail sur le temps long, qui demande nombre de moyens à mobiliser et de certifications légales à obtenir. Face à l’urgence sanitaire, plusieurs dispositifs régionaux, étatiques et européens dédiés aux projets engagés contre la pandémie se mettent en place pour accélérer ce processus. Comme le soulève Florence Hallouin, Directrice Générale d’Atlanpole Biotherapies :

« Les acteurs santé académiques et industriels courent après le temps et doivent aller toujours plus vite, tout cela sans confondre la vitesse et la précipitation car des vies sont en jeu. Néanmoins, nous assistons depuis le début de la crise sanitaire à de véritable exploits de la communauté en matière d’innovation santé. Plusieurs stratégies sont actuellement testées, pour traiter des infections à Coronavirus, déceler une aggravation de la maladie ou encore assurer un suivi des patients en insuffisance respiratoire. Par ailleurs, d’autres entreprises s’activent pour développer un vaccin ou des tests de diagnostic pour détecter la présence de virus. » Durant cette période, les pôles santé français sont aux côtés de leurs membres afin de les aider à innover dans un contexte exceptionnel.

«De nombreuses structures françaises ont fait un incroyable tour de force en adaptant/modifiant leur produit/service. Le rapport temps/innovation a véritablement changé avec le Covid-19. Et ceci n’a été possible que parce que l’expertise est présente. Cette crise met en exergue l’importance stratégique d’avoir des industries de santé et les compétences associée présentes sur notre territoire » indique Etienne Vervaecke, Directeur Général de Clubster NSL.

Si les pôles santé français sont convaincus qu’il y aura bien un avant et après Covid-19 dans le rapport temps/innovation, ils sont également convaincus que cette crise renforce le besoin d’ancrer des entreprises et du savoir-faire en santé sur le territoire national pour assurer l’accès au soin des patients et l’accès aux produits et équipements nécessaires pour les soignants. Leur place est donc essentielle dans le paysage national aujourd’hui.

Contact presse :

Atlanpole Biotherapies (Région des Pays de la Loire et du Grand Ouest)
Pascale Barto – barto@atlanpole.fr

BioValley France (Région Grand Est) :
Julie Fend – julie.fend@biovalley-france.com

Eurobiomed (Régions Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur) :
ALIZE RP – Caroline Carmagnol et Najette Chaib – eurobiomed@alizerp.com

Lyonbiopôle (Région Auvergne-Rhône-Alpes) : Agence Monet+Associés pour Lyonbiopôle
Laura Ducros – laura@monet-rp.com
Mélanie Da Rui – mr@monet-rp.com

Medicen (Région Ile-de-France) :
Yvon Chagué – ychague@medicen.org

Clubster NSL (Région Hauts-de-France) : Julia Plaia – jplaia@eurasante.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share