Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

HTA : une série de Réponses rapides pour guider les patients et assurer leur suivi en période d’épidémie de COVID-19 (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Les patients atteints d’hypertension artérielle doivent impérativement poursuivre leur traitement antihypertenseur et bénéficier d’un suivi médical régulier, au rythme prévu avant le confinement. Afin d’accompagner les professionnels de santé dans ce contexte particulier, la Haute Autorité de Santé a élaboré des Réponses rapides en collaboration avec la Société Française d’HTA (SFHTA) et le Collège de la Médecine Générale (CMG).

Poursuivre les traitements médicamenteux, sauf avis contraire du médecin

Les mesures sanitaires qui limitent les déplacements et la période de levée du confinement qui s’ouvre, peuvent entraîner une baisse de la surveillance médicale des personnes hypertendues et les exposer à un risque accru d’aggravation et/ou de déstabilisation de leur hypertension artérielle. Il est par conséquent indispensable que lesprofessionnels de santé (médecins, infirmiers, etc.) rappellent à leurs patients l’importance de leur traitement, qu’ils ne doivent en aucun cas modifier ou arrêter sans avis médical. La HAS insiste sur le fait que cela vaut y compris pour les traitements par IEC ou par sartans (ARA2) au sujet desquels les patients ont pu être inquiets au début de l’épidémie de COVID-19 : aucune donnée n’a étayé de lien entre ces médicaments et l’infection par le virus. Les patients traités à l’aide de l’une de ces deux classes thérapeutiques doivent poursuivre leur traitement ; en cas de fièvre élevée ou de diarrhée, la HAS leur conseille de prévenir leur médecin ou leur pharmacien qui pourra leur proposer une adaptation transitoire de leur traitement.

Poursuivre la normalisation de l’hypertension

Pour la HAS, la priorité est de poursuivre la normalisation de la pression artérielle comme en période normale. Le respect des mesures hygiéno-diététiques reste primordial, en particulier le maintien d’une activité physique, à adapter au contexte de levée du confinement et à la situation personnelle du patient. Les professionnels de santé doivent insister sur l’importance de se peser régulièrement et encourager l’automesure de la pression artérielle. Les patients pourront leur communiquer ces données par télétransmission ou lors des téléconsultations, qui sont à privilégier par rapport aux rendez-vous au cabinet.

Les professionnels de santé doivent sensibiliser leurs patients sur la nécessité de les alerter, sans tarder, en cas de mesure de pression artérielle élevée, d’aggravation de leur état ou devant tout symptôme inhabituel.

Enfin, la HAS invite les professionnels de santé à rappeler à leurs patients l’importance du respect des mesures barrières, particulièrement à ceux qui présentent une HTA compliquée, exposés à un risque accru de développer une forme grave en cas d’infection par le Covid-19. 

Pour en savoir plus :

Lire l’actualité presse en ligne

Consulter les Réponses rapides

Contacts presse :

Gilles DJEYARAMANE
Marina MALIKITE
Julia VOLLERIN
01 55 93 73 17/18/52
contact.presse@has-sante.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share