Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Prorogation de la loi d’urgence sanitaire : « une loi de plus dans un marasme social » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Si nous devions retenir quelques choses de cette période cest lapathie complète dun gouvernement au besoin réelle de la population. Cette nouvelle loi, au-delà de repousser au 10 juillet les mesures de la loi durgence dont on attend encore les décrets dapplication sur pléthore de dispositions annoncées déroge à nombre dobligations générales et absolues.

Dans sa quête absolue de faire la guerre à la COVID-19, plus que de moyens de protections et de tests gratuits et généralisés à lensemble de la population le gouvernement nous propose la création dun big data de données personnelles

Ce « système d’information , au-delà du recueil des données personnelles de santé des personnes infectées, tracera leur entourage : le secret médical et le secret professionnel aux oubliettes.

Traçage et flicage pour pouvoir accéder à la réalisation et au remboursement des test, partage et transmission des données individuelles obligatoire, le maillage est en place, les libertés individuelles tombent en cette période de crise sanitaire.

Heureusement le projet de loi sur l’immunité des dirigeants n’a pas abouti comme le désiraient tant les sénateurs: les employeurs et les autorités locales pourront être incriminé-es pour délit de mise en danger dautrui

Mais à bien regarder il faudra tenir compte des compétences et des moens dont disposait lauteur des faits dans la situation de crise, sa responsabilité pénale pour des délits non intentionnels. Au vu du peu de moyens dont toutes et tous disposaient, du manque cruel de matériel de protection, de la légèreté avec laquelle a été gérée la crise covid 19 par ce gouvernement dès les premières annonces de pandémie par lOMS il sera vite fait de rejeter pour eux et elles la responsabilité sur dautres

Alors certes pas dauto amnistie mais ce sont encore les premier-e-s de corvées qui vont devoir se battre pour faire reconnaître les manquements des politiques et des employeurs en la matière.

La crise sanitaire nest pas finie Le déconfinement fait craindre à tous les professionnels de santé le risque dune deuième vague Il est plus que nécessaire de continuer à se battre »

Lire le communiqué de la Fédération SUD Santé-Sociaux

>Contact presse : federation@sudsantesociaux.org

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share