Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

La Ligue alerte sur les conséquences dramatiques de la crise sanitaire dans cette lutte incessante contre le premier tueur de France (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Première cause de mortalité par cancer et premier facteur de risque de cancers évitables, la consommation de tabac était en baisse sensible depuis 5 ans. Pour l’ édition 2020 de la Journée mondiale contre le tabac, le dimanche 31 mai, La Ligue appelle à ne pas relâcher les efforts et à se mobiliser à nouveau contre ce fléau. Il est primordial de ne pas perdre les acquis de la politique active de lutte contre le tabagisme menée depuis des années par de nombreux acteurs pour la santé publique, dont la Ligue contre le cancer.

« Campagnes de sensibilisation, combats pour l’interdiction du tabac dans les espaces publics, augmentation des prix… Alors que la lutte menée par la Ligue commençait à porter ses fruits avec une diminutionnotable de la consommation depuis 4 ans et plus particulièrement chez les femmes en 2018 et 2019, nous savons désormais que plus d’un quart des fumeurs ont augmenté leur consommation avec le confinement. Cette tendance concerne même 41% des jeunes fumeurs ! C’est un constat terrible.

L’industrie du tabac, elle, n’a pas été confinée ! Il est temps de la faire payer pour les dégâts sanitaires, sociaux et économiques qu’elle cause sans scrupule. Nous avons démontré qu’une politique volontariste pouvait donner des résultats : nous ne devons rien lâcher et poursuivre ce combat acharné pour que notre objectif d’une « Génération sans tabac » en 2030 ne soit pas une utopie » déclare Axel Kahn, Président de la Ligue contre le cancer.

Lire la suite du communiqué

>Contact presse : Aelya NOIRET | noiret.aelya@gmail.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share