Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Hackathon virtuel pour relever les défis de l’e-santé et la télémédecine (Événement en ligne)

Imprimer la liste
Share

Les 24, 25 et 26 juin prochains, la Wild Code School s’associe à 2 licornes françaises, Doctolib, leader de l’e‑santé en Europe, et Dataiku, la plateforme de Data Science et d’Analytics centralisée, à l’occasion d’un hackathon virtuel sur le thème de l’innovation technologique au service de la santé.

Depuis près d’une décennie, les hackathons—ces événements où des équipes de développeurs, data scientists, entre autres profils techniques, collaborent sur un projet de création numérique—sont devenus des hauts lieux d’innovation.

La particularité de ce hackathon ? Dans le contexte de crise lié au COVID-19, c’est en ligne que l’événement aura lieu. 428 élèves de la Wild Code School, venant de plusieurs pays européens, se connecteront pour imaginer des solutions faisant avancer la médecine à distance et l’e-santé. Pour ce hackathon à distance, les participants utiliseront Discord, plateforme qui permet de s’organiser et de communiquer par le texte et la voix.

La Data Science et l’Intelligence Artificielle accélèrent la recherche médicale et favorisent le développement d’une médecine personnalisée et prédictive. Un terrain de jeu géant pour nos élèves actuellement en formation développeur web et data analyst.

En effet, la lutte contre le coronavirus aura mis en lumière ce que la technologie peut apporter à la santé, qu’il s’agisse d’aider les professionnels de santé dans l’exercice de leur métier au quotidien ou dans l’accès facilité et le plus sûr possibles pour les patients. Pour preuve, l’une des toutes premières mesures du gouvernement a été l’’autorisation d’un recours plus large à la téléconsultation. Doctolib a ainsi constaté une multiplication par 18 de ses consultations virtuelles en seulement un mois. Avec ce hackathon, Doctolib souhaite donner de l’inspiration à toute une promotion d’étudiants en leur permettant de s’ouvrir au monde de la santé, et de travailler sur des produits qui vont améliorer la vie des gens” nous confie Alexandre Ignjatovic, Engineering Manager chez Doctolib. L’entreprise franco-allemande continue ainsi à “nouer des relations plus fortes avec des communautés techniques réparties dans toute l’Europe”.

C’est également sur cette tendance qu’a su surfer la scale-up française Dataiku, une plateforme collaborative de data science à disposition des équipes de scientifiques, d’analystes de données et d’ingénieurs. C’est en utilisant la plateforme Dataiku que nos élèves futurs data analysts devront proposer leurs solutions. Malick Konate, Data Scientist chez Dataiku espère que les élèves “auront du plaisir à utiliser notre logiciel et feront appel à leur curiosité pour tester des choses et nous surprendre !”.

La restitution des projets est ouverte au public !

Le jeudi 2 juillet à 15h, le public pourra assister à la présentation en ligne des groupes sélectionnés pour la restitution du jury final. Inscription ICI

En savoir plus ICI

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share