Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Les patients adultes souffrant de drépanocytose pourraient rencontrer un risque accru de résultats indésirables liés à la maladie COVID-19 (Communiqué)

Imprimer la liste
Share
La drépanocytose et la thalassémie sont de graves troubles sanguins héréditaires, souvent qualifiés d’« hémoglobinopathies ». Ils affectent principalement les populations ethniques minoritaires noires et asiatiques d’Angleterre. Afin assurer de hauts standards et un accès équitable aux soins, le National Health Service d’Angleterre a récemment commandité un modèle de réseaux de soins régionaux supervisés par un nouvel organisme, le National Haemoglobinopathy Panel. Cette structure organisationnelle a permis une réponse rapide à l’épidémie de COVID-19 ainsi que la collecte de données nationales sur les nouveaux cas et résultats afin de déterminer si les patients souffrant d’hémoglobinopathie rencontrent un risque de résultats indésirables liés à la maladie COVID-19.

Lors de la 25ème édition du congrès annuel de l’Association européenne d’hématologie, a été ainsi présentée une analyse sur les données recueillies jusqu’au 5 juin indiquant que la majorité des cas ont été légers et que les enfants en particulier ne semblent pas rencontrer de risque accru. Toutefois, les données suggèrent que les adultes souffrant de drépanocytose pourraient être plus à risque de résultats indésirables. Par conséquent, nous recommandons une suppression prudente des précautions d’isolement, et la priorisation de ce groupe de patients en ce qui concerne les nouveaux traitements et vaccinations contre la maladie COVID-19, lorsqu’ils seront disponibles.

Site Internet : ehaweb.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share