Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Seul le CNOSF représente notre profession au Ségur de la Santé », pointe l’ANSFL (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’ANSFL a souhaité faire entendre la voix des libérales en déposant un document listant les avancées indispensables à notre exercice.

Nous avons choisi de décliner les différentes compétences exercées par les sages-femmes libérales. A partir de constats médicaux et économiques, nous proposons des solutions concrètes aux difficultés que nous rencontrons.

La plupart de ces demandes ont déjà été portées, sans succès, par notre association et les syndicats professionnels.

Mais si le ministère de la Santé veut pouvoir s’appuyer sur un réseau efficace de sages-femmes libérales, permettant à la fois d’assurer une prise en charge de la santé génésique et d’assurer nos missions de prévention et de dépistage, des modifications doivent être actées. Par exemple :

– droits de prescription élargis (dépistage IST des partenaires)

– arrêt de travail (actuellement limité à 15 jours pendant la grossesse)

– aide au financement de la RCP pour les sages-femmes proposant un accompagnement global de la naissance (en plateau technique, maison de naissance, ou à domicile)

– valorisation du travail de coordination/transmission et des temps d’astreinte (sorties précoces de maternité)

– création d’un statut de maître de stage

– pérennisation des téléconsultations au delà de la crise sanitaire

Lire la suite du communiqué

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share