Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Ségur de la Santé : des avancées pour les étudiants hospitaliers (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Après de longues années à défendre sans relâche une sécurisation du statut de l’étudiant hospitalier et une revalorisation salariale, après la présentation de l’Enquête Précarité de l’Association Nationale des Étudiants en Médecine de France (ANEMF) en novembre 2019, après de premières promesses de revalorisation encore insuffisantes…

Hier, un pas conséquent a enfin été franchi par le Ministère des Solidarités et de la Santé à l’issue des multiples réunions de négociations du Ségur de la Santé, où nous faisons entendre la voix des étudiants en médecine depuis le premier jour.

A l’heure où le Ségur de la Santé se clôture, les revendications des étudiants en médecine se concrétisent. Le travail entamé depuis janvier 2020 sur la sécurisation du statut aboutira dès la rentrée et sera renforcé par un suivi rapproché du respect de nos droits ainsi que par des sanctions financières. L’ANEMF sera intransigeante sur l’application de ces mesures dans le but de mettre un terme à la précarité statutaire des étudiants en médecine.

Pour la première fois depuis des années, les étudiants hospitaliers connaîtront une réelle revalorisation salariale. A la rentrée 2020, le salaire de la DFASM1 sera doublé et passera de 129€ brut mensuel à 260€ brut mensuel. Le salaire de DFASM2 passera de 251€ brut mensuel à 320€ brut mensuel. Le salaire de DFASM3 passera de 289€ brut mensuel à 390€ brut mensuel. A ces mesures s’ajoute la création d’une indemnité d’hébergement de 150€ brut pour les stages ambulatoires en zone sous-dense. Encore éloignée des réels besoins des étudiants en médecine, cette augmentation sans précédent est un premier pas dans le long combat contre la précarité étudiante, combat qui ne s’arrêtera pas.

Une page se tourne avec la fin du Ségur de la Santé. Les futurs professionnels resteront attentifs aux conclusions rendues à l’issue de cette concertation qui, nous l’attendons, transformera en profondeur notre formation et le système de santé. Une nouvelle page s’ouvre et l’ANEMF saura l’écrire avec détermination. »

Roxane HELLANDSJO-PROST
Présidente
roxane.hellandsjo-prost@anemf.org

Sébastien VILLARD
Vice-président chargé des études médicales
sebastien.villard@anemf.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share