Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Identification d’une signature sanguine prédictive de formes sévères de COVID-19 (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Quel patient va développer une forme grave de Covid-19 ? C’est une question essentielle à laquelle il faut répondre pour améliorer la prise en charge individuelle et le pronostic de ces patients. Dans une publication parue dans Science le 13 juillet, des équipes de l’Inserm et d’Université de Paris à l’Institut Imagine et des chercheurs de l’APHP et de l’Institut Pasteur décrivent un phénotype immunologique unique et inattendu chez les patients graves et critiques, consistant en une réponse fortement altérée des interférons (IFN) de type I, associée à une charge virale sanguine persistante et à une réponse inflammatoire excessive.

Ces données suggèrent que la déficience en IFN de type I dans le sang pourrait être la marque des formes graves de Covid-19 et soulignent l’intérêt d’approches thérapeutiques associant l’administration précoce d’IFN avec une thérapie anti-inflammatoire adaptée ciblant l’IL-6 ou le TNF-α chez les patients en prévention d’une forme sévère.

Lire la suite du communiqué de l’Inserm

Contacts presse

Pour Imagine, Céline Giustranti, celine.giustranti@institutimagine.org
Pour Université de Paris, Pierre-Yves Clausse, pierre-yves.clausse@u-paris.fr
Pour l’Institut Pasteur, Aurélie Perthuison, presse@pasteur.fr, 01 45 68 89 28
Pour l’Inserm, presse@inserm.fr

Pour l’AP-HP : service.presse@aphp.fr – 01 40 27 37 22

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share