Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

COVID-19 et santé en France : « Une révolution ? Non, mais c’est une (vraie) évolution ! » (Baromètre)

Imprimer la liste
Share

Comment les patients, les soignants et l’ensemble de notre système de santé et de soins ont digéré la crise sanitaire et le confinement que nous venons de traverser et comment vivent-ils le déconfinement aujourd’hui ? Mais surtout quelles sont les conséquences de cette expérience sur les patients et sur les soignants ? Sur les relations qu’ils entretiennent et sur la confiance qu’ils ont à l’égard des principaux acteurs du soin en France ?

En interrogeant plus de 2000 Français, plus de 1600 patients et plus de 500 soignants, médecins comme infirmiers/ères, le baromètre santé 360 Odoxa-nehs, pour France Info et le Figaro santé de juillet 2020 tâche d’apporter toutes les réponses à ces questions fondamentales sur « le jour d’après de la santé ».

Lire le Baromètre santé 360 Odoxa-nehs pour le Figaro Santé et France Info du 21 juillet 2020

Les principaux enseignements :

I – Comment se passe le retour « à la vie normale » ?

  1. Le retour à « la vie normale » est un immense soulagement pour tous mais les soignants craignent que le confinement ne génère une explosion des problèmes de santé liés aux MCO et pensent que la reconnaissance des Français à leur égard s’est éteinte avec le confinement
  2. Mais ils se trompent : l’image des soignants, et, au-delà, de tout notre système de soins et même des scientifiques en général a été dopée par cette expérience
  3. Contrairement aux institutions de santé et au gouvernement, les soignants et le monde de la santé suscitent une formidable confiance dans l’opinion
  4. Les scientifiques ont marqué des points et sont les révélations de cette période ; d’ailleurs c’est à eux que les Français feraient le plus confiance pour s’informer en cas de nouvelle crise

II – Quel sera l’impact du Covid sur le « monde d’après » de la santé ?

  1. Les soignants l’ont souvent constaté, le Covid a modifié les relations entre eux… et les Français en sont persuadés, il les modifiera encore à l’avenir ainsi que la relation patients-soignants
  2. Les soignants sont moins convaincus que les Français de l’impact du Covid et de sa durabilité, néanmoins, eux-aussi pensent que lorsqu’il y a impact, il est bien plus souvent positif que négatif
  3. En tout cas, cette crise a provoqué de nouvelles attentes, un souffle de réformes permettant plus de souplesse et de transversalité dans les parcours et affectations des soignants
  4. La crise sanitaire va aussi changer la façon de travailler des soignants en permettant notamment une explosion de la télémédecine et en changeant les comportements de santé des Français… accessoirement, elle nous renseigne aussi sur ce qu’il faudrait faire en cas de nouvelle crise (se focaliser sur les tests !)

Cette crise sanitaire va donc changer profondément notre rapport à la santé, les comportements quotidiens des patients et la façon dont notre système de santé s’organise. Ce n’est pas une révolution, mais une réelle évolution qui fait dire à notre partenaire Gérard Vuidepot (Président de nehs et de la MNH) que « certains de ces changements, initialement subis plutôt que voulus, peuvent et même doivent s’inscrire dans la durée et permettre des améliorations attendues par l’ensemble des acteurs de la santé » qu’il s’agisse du développement de la télémédecine ou de la collaboration inter-soignants.

Contat presse : Gaël Sliman – gael.sliman@odoxa.fr

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share