Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Coronavirus en France : « la santé publique impose une prise en charge des masques ! » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Deux mois après une obligation dans les transports publics, le port du masque est enfin obligatoire dans les lieux publics clos depuis ce lundi 20 juillet 2020. Une amende de 135 euros est prévue en cas de non-respect de l’obligation.

Si, du fait de son intérêt médical, le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) approuve cette nouvelle obligation du port du masque, il se désole qu’elle ne se soit pas accompagnée d’une mesure de gratuité : comme le rappelle Le parisien – aujourd’hui en France, le budget masques chirurgicaux s’élève à 228€ par mois pour une famille de 2 parents avec deux enfants d’au moins 11 ans.

Jusqu’à ce jour, le gouvernement a préféré pénaliser financièrement ceux et celles qui ne portent pas de masque plutôt que de fournir gratuitement des masques chirurgicaux à chacun-e.

Mais devant le manque de pertinence sanitaire et sociale de cette stratégie, le gouvernement a commencé ce mardi 21 juillet 2020 à changer de discours puisque après les interrogations du ministre de l’économie, le ministre de la Santé a annoncé à l’Assemblée Nationale : « Nous allons réenclencher la distribution des masques gratuits à l’intention du public précaire, notamment le public qui bénéficie de la complémentaire santé solidaire ».

Fidèle à sa philosophie de responsabilité et de solidarité dans la gestion de la pandémie, le SNJMG enjoint donc le gouvernement de presser le pas et à mettre rapidement en place une procédure de mise à disposition gratuite des masques chirurgicaux.

Contact presse : Benoit Blaes – presidence@snjmg.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share