Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

COVID-19 : hausse du nombre de cas en France (Communiqué et point épidémiologique)

Imprimer la liste
Share

La situation épidémiologique est marquée par une hausse du nombre de cas (plus de 1 000 ce jour). Les données hebdomadaires de Santé Publique France publiées le 23 juillet confirment la tendance observée au cours des deux dernières semaines. En France, hors Guyane, l’augmentation du nombre de cas est de +26% par rapport à la semaine dernière (contre +18% et +11% les 2 semaines précédentes, soit une augmentation de +66% sur 3 semaines).

Santé Publique France et l’Assurance-Maladie observent un relâchement de l’application des gestes barrière qui se traduit par une augmentation du nombre de contacts à risque par patient atteint de Covid-19, et une moindre adhésion à la distanciation physique en particulier.

Au moindre symptôme, il est plus que jamais nécessaire de se faire dépister par test virologique, en s’isolant avant même d’avoir un rendez-vous puis dans l’attente du résultat.

Le site sante.fr recense tous ces lieux de prélèvement.

Aujourd’hui, 188 pays sont touchés par la pandémie de COVID-19. 15,2 millions de personnes ont été atteintes, 624 213 personnes en sont décédées, mais plus de 8,7 millions de personnes en ont guéri. L’Europe reste fortement impactée avec plus de 2,7 millions de cas et 201 055 décès.

Le virus circule sur l’ensemble du territoire national, comme le montre le nombre de « clusters » (570 cas groupés en incluant ceux détectés en EHPAD depuis le 9 mai ; 10 nouveaux depuis hier, mais 361 clôturés).

5 957 personnes sont hospitalisées pour une infection COVID-19. 436 malades atteints d’une forme sévère sont hospitalisés en réanimation. 4 régions (Île-de-France, Grand-Est, Hauts-de-France et Guyane) regroupent 71% des patients hospitalisés en réanimation. En Outre-Mer, on relève 205 hospitalisations, dont 37 en réanimation.

Depuis le début de l’épidémie, 106 529 personnes ont été hospitalisées et 80 472 personnes sont rentrées à domicile. 30 182 personnes sont décédées en France, dont 19 666 personnes au sein des établissements hospitaliers et 10 516 en établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS).

Lire l’intégralité du communiqué sur le site du ministère de la Santé

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share