Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Des avancées significatives, l’USPO est signataire de l’avenant n°21 » à la Convention pharmaceutique (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Le 7 juillet dernier, l’USPO a refusé de signer l’avenant conventionnel n°21 en l’état.

Depuis, les négociations avec l’Assurance maladie ont permis à l’USPO d’obtenir des avancées significatives validées par notre conseil d’administration.

  • Les entretiens pharmaceutiques et les bilans partagés de médication pourront être facturés immédiatement à la fin du parcours de soins la première année, et ce, sans attendre 12 mois entre l’inclusion du patient et la facturation, comme cela avait été prévu initialement par l’Assurance maladie. Les pharmacies seront donc immédiatement payées lorsque les différentes étapes du parcours auront été réalisées.

Dès maintenant, les pharmacies peuvent facturer les accompagnements finalisés au cours de l’année 2019 et 2020. Le paiement sera effectif sous 5 jours, comme pour toutes FSE.

  • Dans le cadre d’un entretien pharmaceutique « Asthme », et en cas de décès du patient, la pharmacie sera payée dans les mêmes conditions que les autres accompagnements.
  • L’Assurance maladie souhaitait conditionner, à partir de 2022, le versement de la ROSP « structure » à la participation de la pharmacie à une structure d’exercice coordonnée(équipes de soins primaires, communautés professionnelles de territoire de santé, maisons de santé pluriprofessionnelles).

L’USPO a obtenu l’assouplissement de cette condition. Différentes formes de coordinations pluriprofessionnelles permettront de répondre à cette disposition, et notamment la réalisation d’accompagnements pharmaceutiques.

L’engagement des pharmacies d’officine pour l’accompagnement des patients sera donc valorisé dans le cadre d’une coordination initiée par la pharmacie.

Au regard des évolutions technologiques, l’USPO a également inscrit dans cet avenant que le versement de la ROSP « mise à jour de la carte Vitale » ne soit pas obligatoirement conditionné à la participation de la pharmacie à coordination pluriprofessionnelle. Ces éléments seront négociés avec l’Assurance maladie à la fin de l’année 2021.

L’avenant n°21 apporte de réelles avancées pour la profession.

Il simplifie la facturation des entretiens pharmaceutiques et des bilans partagés de médication désormais payés à l’acte. Il ouvre un nouvel entretien pharmaceutique pour les patients sous anticancéreux oraux et incite à la coordination pluriprofessionnelle.

Aussi, nous invitons les pharmaciens d’officine à s’investir pleinement dans ces nouvelles missions en coordination avec les professionnels de santé sur les territoires.

Le Conseil d’administration de l’USPO a donc décidé d’être signataire de l’avenant n°21. »

 

Contact : uspo@uspo.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share