Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Masques : l’Onsil attend un positionnement clair de M. Olivier Véran (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’État se désengage à nouveau et programme pour les professionnels de santé libéraux l’arrêt de fournitures de masques à l’automne ! En réponse à la dernière directive de la direction générale de la santé, l’Onsil tient à exprimer sa stupéfaction mais aussi sa colère quant à son contenu.
En effet il y est indiqué que l’État a géré la distribution de masques depuis le « début de l’épidémie de covid19 » et qu’il se désengagera de sa gestion dès le mois d’octobre prochain.

L’Onsil ne peut, à nouveau, que s’insurger contre ce mensonge et pour cause.

Rappelons que nous avons été tardivement informés que nous allions avoir besoin de quantités exceptionnelles de masques pour le domicile. Quand nous avons voulu en commander, ils étaient réquisitionnés et leur prix, quand on trouvait un fournisseur, avaient été multiplié par 10.

Et l’on ne parle pas de la pénurie de gel hydroalcoolique, des sur-blouses puis des gants…

Sans compter les multiples recommandations contradictoires reçues et les directives quelquefois inapplicables à domicile ! Un exemple simple : un sas de décontamination chez les personnes âgées, la gestion des déchets chez des personnes très isolées et fragiles.

La DGS semble donc oublier un peu vite, à notre goût, que la majorité des professionnels de ville se sont débrouillés seuls pendant la crise pour se fournir non seulement en équipements de protection individuelle dont masques chirurgicaux, lunettes, sur-blouses, charlottes, chaussons, etc… Ne parlons pas des FFP2 qui étaient inexistants chez nos fournisseurs et nous le rappelons, réquisitionnés par l’État donc inaccessibles, n’en déplaise à Madame Bachelot qui affirmait en commission parlementaire le contraire et qui par ailleurs, a contribué à la mainmise des ARS sur notre système de santé et dont on connaît les résultats désastreux pendant la crise

Aujourd’hui, alors que l’on assiste à un rebond de l’épidémie, la DGS nous annonce que l’État ne nous fournira plus en masques mais surtout en FFP2 et ce dès le mois d’octobre, nous encourageant à avoir 3 semaines de stock d’avance.

Lire la suite du communiqué sur les MASQUES

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share