Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Obésité, Covid-19 et activité partielle : la douche froide (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Les personnes en situation d’obésité avec un IMC > 30 exclues de la nouvelle liste des personnes vulnérables. La Ligue contre l’obésité dénonce une inadmissible triple peine.

C’est une hérésie. Alors que la Covid-19 sévit toujours, présenter une obésité avec un IMC>30 n’est plus considéré comme un critère de vulnérabilité. Annoncé samedi 29 août, publié dimanche 30 août au Journal Officiel et en vigueur dès le lundi 31 août 2020, le nouveau décret précisant la nouvelle liste des personnes considérées comme vulnérables dans le cadre du déconfinement méprise complètement les personnes atteintes d’obésité.

Au point que son annonce inattendue et précipitée – qui abroge de fait le décret du 5 mai 2020 (1) – a laissé l’ensemble des acteurs œuvrant pour la lutte contre l’obésité, associations de patients et patients en situation d’obésité dans l’expectative, pour ne pas dire dans l’incompréhension totale.

Lire le communiqué : Ligue contre l’obésité  – La douche froide

Contact : Agnès Maurin – agnes.maurin@liguecontrelobesite.org

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share