Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Le CHU de Lille, premier hôpital d’Europe à accueillir le robot Riva (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

ARxIUM™ se félicite d’annoncer que le CHU de Lille sera le premier établissement hospitalier d’Europe à préparer les chimiothérapies avec le robot RIVA™. A la clé, plus de sécurité pour les patients atteints de cancers et pour le personnel soignant ainsi qu’une productivité augmentée.

La RIVA™ embarque des systèmes de hautes précisions ayant fait l’objet d’une vingtaine de brevets. Ils permettent de contrôler la qualité des préparations pour les chimiothéraphies et la précision des doses, dans le respect des exigences règlementaires et des bonnes pratiques. Le CHU de Lille sera le premier centre hospitalier français à faire le choix du robot RIVA™, une nouvelle solution technologique de pointe très attendue dans le monde pharmaceutique et médical de la cancérologie.

Une technologie au service des patients et des préparateurs

La RIVA™ dispose de plusieurs atouts technologiques, notamment une ventilation puissante qui permet de garantir une haute qualité d’air (air renouvelé 10 fois par minute) et un confinement total de la zone de préparation par rapport à son environnement d’installation.

La RIVA™ est le seul robot de haute capacité qui inclut la reconnaissance automatique des composants de la préparation et l’étiquetage dans le processus de préparation, éliminant ainsi toute intervention humaine, souvent cause d’erreurs et de stress. Elle embarque, de plus, tous les systèmes nécessaires à la vérification de la précision des doses, point crucial en chimiothérapie, où la dose efficace et la dose toxique sont très proches.

La RIVA™ respecte aussi les exigences en matière de protection du personnel qui ne sera plus en contact avec les molécules préparées souvent très toxiques. Enfin, elle permet de lutter efficacement contre les douleurs muscolusquelettiques des personnels soignants-préparateurs, dont l’apparition fréquente (30 %) est liée à leur activité soutenue et répétitive quotidienne.

La RIVA™ présente donc les atouts les plus avancés pour répondre aux exigences de la préparation des chimiotherapies. Des études vont être prochainement réalisées pour prouver concretèment l‘apport de la RIVA™.

Une capacité de production augmentée et centralisée. Une sécurité accrue

Avec l’installation de la RIVA™, ARxIUM™ espère contribuer à réduire les délais d’attente des patients, à optimiser les organisations des services de soins, à augmenter significativement la capacité de production et ainsi permettre aux hospitaliers de faire face à leurs prévisions de développement pour les prochaines années.

C’est dans une seule unité de lieu et avec un minimum de manipulation humaine que l’ensemble du process intégré et complet de préparation se réalisera.

Des développements nouveaux

Frédéric Boiron, Directeur général du CHU de Lille, souligne que « ce robot constitue une réelle avancée dans la préparation des chimiothéraphies, à la fois pour nos patients et pour nos équipes. Cette nouvelle acquisition participe à la stratégie d’innovation du CHU de Lille et aux exigences en matière de sécurité et de qualité des soins. »

Le Pr Pascal Odou, Pharmacien et Chef de service de la pharmacie centrale du CHU de Lille, précise que « le projet pharmaceutique pour un CHU de l’importance de Lille est d’améliorer les prises en charge de recours en hématologie, dans les cancers dits solides, et de développer les essais cliniques ». En effet, le choix de s’équiper de la RIVA™ participe à la volonté du CHU de Lille de répondre à des développements nouveaux, fondés sur des protocoles de plus en plus complexes, tout en assurant un niveau de sécurité optimal.

« Nous attendons beaucoup de ces nouveaux équipements qui renforceront la précision des préparations pharmaceutiques dont nous avons la responsabilité. Ils réduiront les risques d‘erreurs, tout en facilitant le travail des préparateurs en pharmacie qui pourront se consacrer à des activités pluS complexes et à plus hautes valeurs ajoutées », indique Michèle Vasseur, Pharmacienne responsable de l’Unité de préparation des chimiothérapies.

« Nous sommes très fiers de nous associer à un centre de référence aussi prestigieux que le CHU de Lille pour notre première installation de la RIVA™ en France. Le marché européen est un de nos axes de développement prioritaires et la préparation entièrement automatisée des chimiothérapies est un besoin jusqu’ici non comblé » selon Olivier Martin, Vice-président exécutif d’ARxIUM™.

Contacts presse:

Nicolas Merlet: nicolasmerlet@ortus-sante.fr
Françoise Millet: francoisemillet@ortus-sante.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share