Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Avec ImCheck Therapeutics, l’Institut Paoli-Calmettes en pointe de l’innovation thérapeutique en oncologie : histoire d’une succes story en immunothérapie (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Pour la première fois, l’IPC est présent à chacun des maillons de la chaîne de l’innovation, de l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques jusqu’aux tests cliniques : recherche fondamentale, identification de molécules actives, création d’une spin-off avec des chercheurs du CRCM, hébergement d’une start-up pendant ses premières années sur le site de l’IPC et participation à l’évaluation préclinique et aux essais précoces », Pr Norbert Vey, Directeur de la Recherche Clinique de l’IPC.

Marseille, le 7 septembre 2020. Le lancement des premiers tests chez l’homme d’une nouvelle classe d’anticorps thérapeutiques développés par ImCheck Therapeutics est une success story qui illustre les capacités de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC) à innover dans un continuum allant de la recherche fondamentale au développement clinique.

Avec ses équipes de l’IPC et du Centre de recherche en cancérologie de Marseille (CRCM), le Pr Daniel Olive s’intéresse de longue date au rôle du système immunitaire dans le cancer et en particulier aux mécanismes d’échappement des cellules tumorales face au système immunitaire ; ces mécanismes contribuant à la croissance tumorale.

Depuis peu, la découverte de certains de ces mécanismes (appelés checkpoints de la réponse immunitaire) et de leur contrôle par des anticorps thérapeutiques ont permis l’émergence de nouveaux traitements (immunothérapies) pour les formes sévères de certains cancers tels que le mélanome ou le cancer du poumon. L’anticorps ICT01 (anti-butyrophilin 3A) découvert par le Pr Daniel Olive et développé par ImCheck Therapeutics est capable de moduler à la fois les composantes innées et adaptatives de la réponse immunitaire et cible l’un de ces mécanismes de checkpoint que les équipes du Pr Olive ont par ailleurs fortement contribué à caractériser. A l’aide des plateformes technologiques d’essai pré-clinique TrGET et d’immuno-monitoring de l’IPC et du CRCM, ainsi que d’autres équipes de recherche en France, ces chercheurs ont ainsi pu explorer différentes applications thérapeutiques d’ICT01 pour le traitement de cancers solides et du sang.

Les brevets protégeant ces découvertes et co-détenus par l’IPC, l’Inserm, le CNRS & l’Université d’Aix-Marseille ont permis la création d’ImCheck Therapeutics en 2015. Financée par plusieurs investisseurs européens et américains de premier rang, la société de biotechnologie marseillaise vient de lancer les premiers essais cliniques avec ICT01 dans plusieurs centres d’investigations en Europe. L’IPC participe à ces essais et a récemment inclus les premiers patients dans l’étude conduite par son unité ETOH dédiée aux essais de phase précoce avec le support du Département de la recherche clinique et de l’innovation.

L’IPC démontre ainsi pleinement ses capacité d’innovation thérapeutique et sa volonté d’accompagnement de projets prometteurs dans la lutte contre le cancer en favorisant le rapprochement entre recherche fondamentale, développement pré-clinique, conduite d’essais cliniques et émergence d’acteurs de la biotechnologie.

Contact presse: Elisabeth BELARBI – belarbie@ipc.unicancer.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share