Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Le SML réclame l’accès des libéraux aux circuits rapides de dépistage (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

À l’issue du Conseil de défense, le Premier ministre a dressé un état des lieux de la situation épidémiologique qui se dégrade fortement avec une évolution très dynamique du taux de positivité des tests. Avec 42 départements classés en rouge, la reprise des hospitalisations et du nombre de patients âgés accueillis en réanimation, pour le SML, il ne fait pas de doute que la deuxième vague tant redoutée se rapproche.

Le SML salue la décision du Premier ministre de revoir la politique des dépistages. Si le volume de personnes dépistées est stratégique, encore faut-il que les patients symptomatiques, leurs cas contacts et les professionnels de santé puissent accéder prioritairement aux tests et que les laboratoires de biologie médicale soient en mesure de communiquer leurs résultats rapidement. La création de circuits distincts et la mise en œuvre de créneaux horaires dédiés pour ces publics sont une bonne chose.

Toutefois, le SML appelle à compléter ce dispositif. Tous les patients munis d’une ordonnance de leur médecin traitant doivent accéder aux circuits prioritaires de dépistage. Cela permettra notamment de permettre le dépistage rapide avant toute intervention chirurgicale. Les difficultés actuelles à faire tester ces patients ont déjà conduit à de nombreuses déprogrammations.

Mais surtout, le SML espère que le Premier ministre qui, bien que ne les ayant pas expressément cités, compte bien inclure les professionnels de santé libéraux et leurs personnels aux circuits prioritaires. Ces derniers sont en première ligne sur le terrain de la lutte contre l’épidémie et ne sauraient être oubliés.

Contact presse :  Sylvie FONTLUPT, Tél. 06 72 82 42 18

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share