Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

PLFSS 2021 : « les PSAD demandent un moratoire sur les baisses tarifaires ! » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Le PLFSS 2021 comprend deux mesures importantes pour le secteur de la prestation de santé à domicile : l’instauration d’une certification obligatoire pour les PSAD et des baisses tarifaires d’envergure. Si la fédération des PSAD et l’UPSADI soutiennent la première mesure sous réserve d’un aménagement des délais de mise en œuvre, elles expriment en revanche son profond désaccord sur le montant des baisses tarifaires attendues à hauteur de 150 Millions d’Euros. La FEDEPSAD et l’UPSADI demandent un moratoire sur les baisses tarifaires en 2021 et s’élèvent fermement contre la poursuite de la régulation comptable.

Une obligation de certification des PSAD nécessitant des délais de mise en œuvre réalistes

« Si nous partageons l’objectif du Gouvernement de garantir la qualité des prises en charge au moyen d’une certification des PSAD, le calendrier de mise en œuvre pose problème et doit être reconsidéré. La certification doit par ailleurs s’inscrire dans une feuille de route globale qui permettra de consolider et développer progressivement le rôle et les missions des PSAD. Nous demandons que des travaux soient conduits en ce sens et à y être pleinement associés.» » indique Charles-Henri des Villettes – Président de la Fédération des PSAD.

L’avant-projet prévoit la certification obligatoire des PSAD sur la base d’un référentiel qualité qui doit être élaboré par la HAS au plus tard le 31 décembre 2021 et auquel les prestataires devront se conformer au plus tard en juillet 2022.

Ce délai, qui ne laisse au mieux que six mois aux entreprises pour préparer la mise en place d’une démarche qualité et l’obtention de la certification nous paraît totalement illusoire. »

Lire la suite du communiqué

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share