Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Ultra-précarité en région PACA : l’avertissement du Collectif ALERTE PACA (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

À l’occasion de la Journée mondiale du refus de la misère (17 octobre), le Collectif ALERTE PACA* a remisaux pouvoirs publics son rapport “Ultra-précarité en région PACA”.

Bilan : la pauvreté s’est accrue mais elle n’est pas le seul fait du confinement.

La COVID-19 a renforcé la pauvreté et dégradé les conditions de vie des plus fragiles : personnes sans-abri qui n’ont pas pu se confiner ou des personnes pauvres (travailleurs intérimaires, personnes en CDD, etc.). Nombreux sont ceux qui ont subi d’importantes pertes de ressources. De plus, la crise sanitaire a fait basculer certaines catégories de population qui vivaient à la limite de la précarité : étudiants, familles nombreuses, personnes en situation d’emploi non déclaré, saisonniers, etc.

Ici, le rapport du Collectif ALERTE PACA fait état de constats sans appel : en 2020, la pauvreté s’est aggravée pendant la crise épidémique simultanément à un empilement de problématiques déjà existantes : l’insuffisance de droits et de ressources ; l’insécurité alimentaire ; le mal-logement et le manque d’hébergement ; le difficile accès à la santé et aux soins ; le non-recours aux droits et le difficile accès aux institutions.

Parmi ses 23 préconisations – développées dans la 2ème partie du rapport –  le Collectif ALERTE PACA appelle notamment au strict respect de l’interdiction des expulsions illicites réalisées par les marchands de sommeils, hôteliers peu scrupuleux, gérants de camping ou d’aires d’accueil de justice.

Par ailleurs, le Collectif ALERTE PACA plaide également “pour la mise en place d’un observatoire social qui permettrait notamment de repérer des pauvretés jusqu’alors ignorées, et de mieux se coordonner sur des problématiques identifiées entre pouvoirs publics, citoyens et associations. Ce dispositif offrirait le cadre nécessaire pour réfléchir à des solutions et les appliquer tout en conservant notre marge de manœuvre” défend Francis Vernède (URIOPSS, coordinateur du Collectif ALERTE PACA).
Contacts presse:

Francis Vernède – coordinateur Collectif ALERTE PACA
f.vernede@uriopss-pacac.fr

Laurent Ciarabelli – animateur des réseaux de solidarités – Secours Catholique
laurent.ciarabelli@secours-catholique.org

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share