Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Face à la deuxième vague de Covid-19, le gouvernement ne peut pas restreindre l’accès aux soins des personnes étrangères » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« En pleine crise sanitaire et sociale, le gouvernement publie un nouveau décret réduisant l’accès à la protection maladie des personnes étrangères.

Depuis le début de l’année, le gouvernement s’est déjà attaqué à la protection maladie des demandeurs-ses d’asile en instaurant un délai de carence, qui durcissait les conditions d’accès à l’aide médicale d’Etat (AME) et, amorçait une fragilisation de l’accès aux soins des personnes étrangères en situation régulière en France. Après les mesures adoptées fin 2019, c’est maintenant au travers de décrets techniques, qu’est restreinte la protection de la santé des étrangers-ères.

Avec ce décret publié au journal officiel, coïncidence, certes, mais ô combien symbolique, dans les premiers jours du re-confinement, c’est au tour du mécanisme légal de prolongation des droits à la prise en charge des frais de santé par l’assurance maladie d’être raboté. »

Lire le communiqué commun de la FMF (Fédération des mutuelles de France), de l’UNIOPSS (Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux), de l’ODSE (Observatoire du droit à la santé des étrangers), la FAS (Fédération des acteurs de la solidarité), France Assos Santé et le Sidaction suite au décret du 30 octobre 2020 qui remet en cause de l’accès à la protection maladie des personnes étrangères.

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share