Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Covid-19 : « le CHRU de Brest reste en veille » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La baisse de l’épidémie se poursuit dans le Finistère, avec un taux d’incidence autour de 22 cas pour 100 000.

Les chiffres liés à l’épidémie de Covid-19 continuent de baisser dans le Finistère et le CHRU de Brest enregistre ce jour 32 patients positifs, dont 9 en réanimation et soins intensifs, 7 en secteur Covid Cavale Blanche, 11 au SSR Guilers, 2 sur les EHPAD de Carhaix et 3 en médecine polyvalente Carhaix.

À l’échelle du département, l’incidence atteint 22,9 cas pour 100 000 personnes (contre 35,7 la semaine précédente et 94 il y a quinze jours) et le taux de positivité des tests à Brest continue sa baisse à 1,7 % (6 patients positifs sur 347 prélèvements le mercredi 2 décembre).

En conséquence, le CHRU lève progressivement les dispositifs mis en place pour la prise en charge continue des patients Covid. Ainsi l’unité gériatrie des urgences et les lits de réanimation laissés sur place vont retrouver leur activité habituelle.

L’activité chirurgicale de l’hôpital a quant-à elle repris à plein régime.

En dehors du Covid

Projet pilote « Service d’accès aux soins »

Le 23 novembre, la candidature du Projet Pilote « Service d’Accès aux Soins » 29, co-porté par le CHRU de Brest, le SAMU 29 et la médecine libérale du territoire finistérien a officiellement été retenu dans le cadre d’une expérimentation nationale. Conçu comme un service universel accessible sur tous les territoires, quel que soit le lieu d’appel, le « SAS » permettra à chacun d’accéder aux soins dont il a besoin.

Le projet brestois fait partie des 10 retenus sur 48 au niveau national.

La première étape de ce dispositif est la mise en place d’un numéro d’appel unique, qui permettra, sur le territoire finistérien, l’accès à des soins non programmés urgents (SAMU) et non urgents (Médecine libérale). Une plateforme digitale viendra compléter ce dispositif. Véritable opportunité pour le territoire, ce projet est une nouvelle occasion de valoriser les coopérations déjà dynamiques entre le ville et l’hôpital sur le département.

Première mondiale Intradys – CHRU de Brest

Il y a quelques jours, lors d’une première mondiale en télémédecine, un casque de réalité mixte a été utilisé lors d’une procédure de neuroradiologie interventionnelle (NRI) au CHRU de Brest par l’équipe du Pr Gentric. Lors du traitement endovasculaire d’une communication anormale entre artères et veines au niveau cérébral, le Dr Ognard, Chef de clinique du service de Radiologie a été supervisé par le Pr Gauvrit depuis son bureau au CHRU de Rennes. Cette supervision a été rendue possible grâce à l’utilisation par le Dr Ognard d’un casque de réalité mixte, technologie développée par la société Intradys en partenariat avec le CHRU.

Pendant plus de deux heures, les deux médecins ont été immergés dans un espace de travail commun permettant au radiologue du bloc opératoire de visualiser son environnement habituel enrichi par les informations proposées par son collègue situé dans une autre ville.

Carnet de bord : Yeswecam

C’est une belle histoire,…

L’histoire de deux hommes au grand coeur : Jean, le marin et Jean-Guy, l’ambassadeur.

En Août dernier, alors que nous étions en conférence de presse pour un projet à Quimper, Jean Le Cam, accompagné de son épouse Anne « débarquent » par surprise pour faire notre connaissance

Et posent la photo jointe ici sur la table : « Tenez, c’est pour vous »

Une photo représentant un mât sur lequel apparaît « Innoveo, CHRU de Brest »

« Donner de la visibilité à une cause qui agit concrètement pour l’humain, pour la santé et sur notre territoire, ça a du sens » dit-il.

« Sérieux ??? », oui bien sûr ça l’était, nous partions pour un tour du monde, nous partions pour le Vendée Globe !!!

Et puisque les choses ne se font pas à moitié pour Jean, il nous réserve d’ores et déjà quelques surprises pour le printemps prochain, qui inscrivent notre relation dans la durée.

Alors nous souhaitons partager cette aventure en vous donnant la possibilité de remercier, d’encourager, de saluer,… notre ami Jean.

Sur yeswecam@chu-brest.fr, envoyez-nous des petits mots, de grandes photos, des dessins

Anne, en contact avec Jean chaque jour, lui lira des extraits, lui montrera des passages,… et nous compilerons cela dans un livre d’or que nous lui remettrons à son retour, en janvier ou février prochain.

Prise en charges des personnes sourdes et malentendantes

La prise en charge des patients sourds et malentendants présente des risques spécifiques en cas de méconnaissance ou de sous-estimation par les professionnels de leur handicap.

Afin de sécuriser leur prise en charge, les associations d’usagers ont proposé une solution : un badge à proposer par les soignants aux patients concernés (sourds ou présentant une déficience auditive majeure).

Ces badges ont été conçus pour pouvoir être conservés lors de tous les examens d’imagerie d’où leur intérêt majeur. Ils sont particulièrement utiles lors des consultations ou examens par des professionnels qui ne les connaissent pas. Les modalités de désinfection ont également été définies.

« Nous avons souhaité déployer ces badges sur l’ensemble des services et accompagner cette diffusion de différentes modalités de communication, en lien avec le Pr Rémi Marianowski, chef de service ORL, Dr Coutte chef de projet, Mme Bouaziz cadre supérieure de santé du pôle Organes Des Sens et Mme Primo Rousseau cadre d’ORL » précise Christelle Collec, Directrice du Pole Innovation et Expérience Patients. « Cette action s’intègre ainsi dans la stratégie du CHRU afin de transformer la prise en charge des personnes en situation de handicap, à chaque étape de leur prise en charge » conclut-elle.

Contact:

Anaïs Briec
Direction de la Communication
anais.briec@chu-brest.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share