Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Etablissements de santé : l’ARS Hauts-de-France engage 900 000€ pour l’amélioration de la qualité de vie au travail (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’ARS a lancé en 2020 un appel à projets pour le financement d’actions visant à améliorer la qualité de vie au travail des personnels des établissements de santé. Le financement de 62 actions, dans 28 structures, est d’ores et déjà engagé. Une seconde période de dépôt de projets est actuellement ouverte.

L’ARS Hauts-de-France a identifié l’amélioration des conditions de travail et de la qualité de vie au travail comme un axe fort de son action en région, inscrit à ce titre au Projet Régional de Santé 2018-2022. Elle a  également  retenu l’amélioration des conditions de travail et de prise en charge comme un des leviers du Pacte de refondation des urgences.

La démarche d’amélioration de la qualité de vie au travail s’appuie sur l’expression et la participation des agents et intègre les relations de travail, l’organisation et le contenu du travail, le développement professionnel et la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle.

L’ARS a ouvert en février 2020 un appel à projets – contrats d’amélioration des conditions de travail (CLACT) – qualité de vie au travail (QVT) s’adressant aux établissements de santé, publics et privés, de la région. Au-delà des actions indispensables de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) et des risques psycho-sociaux (RPS), 5 thématiques ont émergé que l’ARS souhaite valoriser et donc soutenir financièrement :

–       le sens du travail (cohésion d’équipe, management participatif, psychodynamique du travail) ;

–       le développement de la communication interne (intranet et applications mobiles) ;

–       l’accompagnement de la démarche de mise en place du télétravail ;

–       l’activité physique (aménagement et équipement de salles d’activités physiques) ;

–       les activités collectives et/ou individuelles de bien-être.

Un premier financement de 62 actions

A l’occasion de la première phase de dépôt, l’ARS a reçu 20 dossiers concernant 28 structures sanitaires réparties dans toute la région et aux profils divers :

–       14 établissements publics, 10 cliniques et 4 établissements de santé privés d’intérêt collectif

–       de 50 à plus de 5 000 ETP

–       menant des activités de court et moyen séjour ou de psychiatrie.

Toutes les structures sanitaires pour lesquelles un dossier a été déposé bénéficient de l’accompagnement financier de l’ARS pour au moins une action de leur contrat d’amélioration des conditions de travail (CLACT).

L’Agence s’est ainsi engagée à participer au financement de 62 actions, pour un montant total de près de 900 000 € sur les années 2020 à 2022. Ces projets sont par exemple :

–         la mise en place de groupes de parole avec des intervenants extérieurs pour analyser collectivement le travail, les difficultés et les ressources mobilisables, créer un espace d’échanges entre agents, renforcer la cohésion d’équipe

–       le développement d’une application mobile dédiée à la communication interne, pour faciliter le partage d’informations entre les agents ;

–       l’aménagement d’espaces d’activité physique pour l’amélioration du bien-être psychique et physique des agents dans plusieurs établissements ;

–       l’acquisition d’équipements de relaxation, le recours à des intervenants spécialisés et l’aménagement d’espaces de détente.

Compte tenu du contexte sanitaire lié à l’épidémie de Covid-19, une seconde fenêtre d’appel à projets a été ouverte. Afin de permettre au plus grand nombre d’établissements de s’y inscrire, la limite de dépôt est fixée dans le courant du premier trimestre 2021.

Contact presse : thomas.lhuillery@ars.sante.fr – 03 62 72 86 27

www.hauts-de-france.ars.sante.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share