Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Campagne vaccinale dans les territoires : l’APVF alerte sur « les dysfonctionnements qui mettent à mal l’équité territoriale » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’Association des petites villes de France, que préside Christophe Bouillon, Maire de Barentin et ancien Député de Seine-Maritime, a adressé ce jour une lettre à Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, pour lui faire part des inquiétudes des Maires des petites villes concernant la poursuite des dysfonctionnements constatés dans la déclinaison territoriale de la campagne vaccinale.

Ces dysfonctionnements sont principalement la conséquence d’un excès de bureaucratie de la part des Agences régionales de Santé et d’un manque d’information et de dialogue avec les élus locaux. Les Maires des petites villes demandent donc davantage de transparence sur le nombre de doses de vaccins disponibles et sur le calendrier arrêté pour les phases successives de vaccination dans chaque territoire.

Par ailleurs, beaucoup de Maires ont fait part de leur mécontentement face à l’absence d’informations précises concernant la prise en charge par les communes des frais de personnels liés à la campagne de vaccination. Il en est de même pour la prise en charge des frais de location des salles accueillant un centre de vaccination ou encore l’achat de petits matériels d’infirmerie.

L’APVF rappelle que ces opérations relèvent de la compétence de l’Etat et que les collectivités territoriales se sont déjà beaucoup mobilisées, notamment dans l’achat de masques et dans la mise en place des mesures des protocoles sanitaires. L’APVF appelle ainsi au respect de l’équité territoriale et à veiller tout particulièrement à la situation des communes les plus en difficulté financièrement.

Enfin, l’APVF demande un maillage équilibré de la présence des centres de vaccination dans tous les territoires, de façon à garantir l’équité et l’égalité de tous face à la pandémie. Encore trop souvent, il est demandé aux petites villes de se limiter aux contingentements établis par les ARS alors que de nouvelles distributions de vaccins sont effectuées dans les plus grandes villes.

L’APVF rappelle que tous les Maires sont interpellés par leurs concitoyens et sont en première ligne face à leurs interrogations et inquiétudes. Réussir ce formidable défi que représente la déclinaison de la campagne vaccinale sur tout le territoire suppose donc l’engagement plein et entier de tous. Les élus locaux ont donc avant tout besoin d’information, de concertation, de transparence et de confiance de la part de l’administration sanitaire pour mener à bien ce combat.

Télécharger le courrier adressé à Olivier Véran
Télécharger le communiqué de presse

Contacts presse

André ROBERT, Délégué général – arobert@apvf.asso.fr
Clément CUNIN, Relations avec la presse –  ccunin@apvf.asso.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share