Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Hauts-de-France : les rendez-vous de premières injections reportés afin d’assurer la bonne administration des secondes injections (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Après trois semaines de campagne vaccinale et grâce aux 95 centres de vaccination qui maillent déjà les territoires urbains et ruraux de la région, près de 100 000 habitants des Hauts-de-France ont pu recevoir au 27/01 une première dose du vaccin Pfizer/BioNtech. Rapporté à la population éligible, notre région est ainsi l’une des plus performantes de France métropolitaine. Plus de 15 % de la population prioritaire en HDF a en effet déjà pu bénéficier de la première injection du vaccin (en 3ème place des régions de France exclusivement livrées en vaccins Pfizer), avec un taux de personnes vaccinées rapporté au nombre de doses livrées dépassant les 75% (2ème région de France).

Des difficultés d’approvisionnement en vaccin Pfizer contraignent toutefois l’ARS et les préfectures à demander aux centres de vaccination une nouvelle régulation des plannings de vaccination. Le nombre de doses allouées à la région, consolidé et confirmé hier auprès de l’ARS, s’élève en effet à 126.360 doses pour l’ensemble du mois de février, soit 31.590 doses par semaine. Le nombre de doses disponibles dans notre région pour le mois prochain sera ainsi inférieur à celui du mois de janvier (129.515 doses).

Afin de garantir l’administration de la seconde injection pour toutes les personnes ayant déjà reçu la première dose en janvier, l’ensemble des rendez-vous de primo vaccination (1ère injection) prévus jusqu’au mardi 2 février inclus seront déprogrammés et immédiatement reprogrammés à partir de la première semaine de mars. Ne seront donc réalisés sur cette période que des secondes injections. Les prochaines répartitions de doses entre les centres de vaccination seront bien sûr effectuées par les sept hôpitaux pivots (dépositaires du stock de vaccins) en fonction des premières doses injectées.

Comme elles le font depuis le début de la campagne de vaccination, l’ARS et les préfectures sont pleinement mobilisées pour permettre à la région d’obtenir le maximum de doses supplémentaires et soutenir le dynamisme de la région dans la mise en œuvre de la stratégie vaccinale.

La vaccination se poursuit dans les Ehpad des 5 départements

Depuis mercredi dernier, un nouveau flux d’approvisionnement national (dit flux « A ») destiné aux établissements accueillant des personnes âgées ne dépendant pas d’un hôpital, permet de vacciner plus de 25.000 résidents ou professionnels prioritaires.

5 473 doses ont été livrées hier dans 106 Ehpad du Pas-de-Calais. Près de 12 000 doses vont être livrées entre le 27 janvier et le 2 février dans 209 Ehpad du Nord. La vaccination dans ces établissements est organisée dans les 5 jours qui suivent la livraison des doses. Pour rappel, les livraisons ont d’ores et déjà été effectuées les 19 et 20 janvier dans l’Aisne et l’Oise, le 23 janvier dans la Somme.

Avec l’arrivée de ce flux « A » dans la région depuis la semaine dernière, la campagne de vaccination continue ainsi à se déployer dans 464 Ehpad (55 dans l’Aisne, 50 dans l’Oise, 44 dans le Somme, 106 dans le Pas-de-Calais, 209 dans le Nord). Ces établissements ont été préalablement interrogés sur leurs besoins précis afin d’être livrés du nombre de doses nécessaires pour vacciner l’ensemble des résidents et professionnels volontaires. ​

14 721 résidents d’Ehpad ont déjà pu recevoir une première injection du vaccin dans les Hauts-de-France depuis le lancement de la campagne de vaccination.

Retrouvez les dernières données sur la campagne de vaccination sur le site internet de l’ARS.

Contact presse : thomas.lhuillery@ars.sante.fr

www.hauts-de-france.ars.sante.fr

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share