Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Covid-19 : chaque jour, plus d’un demi-million de personnes ont besoin d’un traitement avec oxygène dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Depuis le début de la pandémie, l’accès abordable et durable à l’oxygène est un défi croissant dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (PRFI).

Le COVID-19 a exercé une pression énorme sur les systèmes de santé, les hôpitaux de nombreux PRFI étant à court d’oxygène, entraînant des décès évitables et des familles de patients hospitalisés payant une prime pour les rares approvisionnements en oxygène.

L’oxygène est un médicament essentiel, et bien qu’il soit vital pour le traitement efficace des patients hospitalisés COVID-19, l’accès dans les PRFI est limité en raison du coût, des infrastructures et des barrières logistiques. Les établissements de santé n’ont souvent pas accès à l’oxygène dont ils ont besoin, ce qui entraîne des pertes de vies inutiles.

Reconnaissant l’importance centrale de l’approvisionnement durable en oxygène – aux côtés de produits thérapeutiques tels que la dexaméthasone – pour le traitement du COVID-19, le pilier Access to COVID Tools Accelerator Therapeutics (codirigé par Unitaid et Wellcome), prend un nouveau rôle de coordination et plaider pour un approvisionnement accru en oxygène et, en partenariat avec un consortium dirigé par l’OMS, annonce aujourd’hui le lancement d’un groupe de travail d’urgence sur l’oxygène COVID-19.

On estime que plus d’un demi-million de personnes dans les PRFI ont actuellement besoin de 1,1 million de bouteilles d’oxygène par jour, 25 pays signalant actuellement des pics de demande, la majorité en Afrique. Cet approvisionnement était limité avant le COVID-19 et a été exacerbé par la pandémie.

Lire le communiqué en ligne

Contacts presse :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share