Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Résultats de la consultation citoyenne sur l’usage du cannabis « récréatif » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La consultation citoyenne de l’Assemblée nationale sur la régulation du cannabis récréatif s’est achevée hier soir, après six semaines qui ont rassemblé plus de 250 000 contributions. Le constat des Français est sans appel : seuls 4,37% considèrent que la loi permet aujourd’hui de limiter l’usage du cannabis et près de 80% se prononcent en faveur d’une légalisation.

Ouverte du 13 janvier au 28 février 2021, la consultation citoyenne sur l’usage du cannabis récréatif s’est achevée hier soir avec un franc succès : 253 194 citoyens ont pris le temps de répondre aux questions de la mission d’information commune sur la réglementation et l’impact des différents usages du cannabis. Il s’agit donc de la 2e consultation la plus plébiscitée dans l’histoire des consultations en ligne de l’Assemblée, après celle portant sur le changement d’heure.

Le but de cette consultation citoyenne était de mieux comprendre la perception du cannabis qui est aujourd’hui celle des Français et leur vision de l’avenir des politiques publiques en la matière. Les résultats de cette consultation seront pris en compte dans les analyses et propositions du rapport de la mission d’information sur le volet « récréatif » du cannabis, piloté par Caroline Janvier et attendu pour le mois d’avril.

Cette consultation inédite a abouti à plusieurs résultats majeurs, tels que les suivants :

–       Plus de neuf personnes sur dix (92,07%) ne pensent pas que le dispositif actuel de répression de la consommation de cannabis permette d’en limiter l’ampleur (contre 4,37% qui ont répondu par l’affirmative) ;

–       Plus de neuf personnes sur dix (92,09%) ne pensent pas que le dispositif actuel permette de lutter efficacement contre les trafics (contre 2,65%) ;

–       Huit personnes sur dix (80,80%) se prononcent en faveur de la légalisation du cannabis et moins d’une sur cent (0,82%) en faveur d’un maintien de la législation en vigueur (contre 4,56% pour son durcissement et 13,82% pour la dépénalisation du cannabis) ;

Les répondants sont un tiers (30,86%) à consommer régulièrement ou tous les jours du cannabis, soit la même proportion de répondants que ceux n’en consommant jamais (30,80%). Un quart (25,37%) a plus de 40 ans et près de la moitié est âgé de 18 à 29 ans (46,96%).

Caroline Janvier, rapporteure du volet « récréatif » de la mission : « Il faut saluer l’implication des citoyens dans cette consultation, qui est la preuve que démocratie participative et démocratie représentative travaillent efficacement main dans la main. On sait désormais que la légalisation du cannabis n’est plus un tabou en France et que nos concitoyens font le constat de l’inefficacité de la législation actuelle en la matière. Leur contribution nourrira le rapport sur le volet « récréatif » du cannabis prévu dans un mois et demi et je les en remercie ! ».

Créée en janvier 2020, la mission d’information commune sur la réglementation et l’impact des différents usages du cannabis (#MICannabis) est composée de 33 députés de tous bords politiques.

Elle est pilotée par les députés suivants :

Président : Robin Reda (Les Républicains) ;
Rapporteur général : Jean-Baptiste Moreau (LREM) ;
Rapporteure du volet « récréatif » : Caroline Janvier (LREM) ;
Rapporteur du volet « bien-être » : Ludovic Mendes (LREM).

En savoir plus sur la consultation citoyenne et sur la mission d’information commune sur la réglementation et l’impact des différents usages du cannabis

Contacts presse
Vincent Bréhier – Administrateur – 01.40.63.65.28
Pour contacter les députés : prenom.nom@assemblee-nationale.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share