Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Covid-19 : les établissements de santé de la région des Hauts de France se mobilisent pour ouvrir de nouveaux lits de réanimation (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La région connaît depuis le mois de décembre une augmentation continue et progressive du nombre de patients pris en charge pour Covid-19 en hospitalisation et en réanimation et soins intensifs avec un taux d’occupation des lits de réanimation qui atteignait hier 91%. Près de 500 patients Covid sont actuellement pris en charge grâce au déploiement de près de 800 lits de réanimation et soins intensifs dans la région. Cent patients Covid de plus ont été admis au cours des dix derniers jours.

Face à cette situation de tension sur le système de santé régional, l’ARS a demandé aux établissements de santé, publics et privés, de la région de préparer l’ouverture de lits de réanimation supplémentaires pour pouvoir atteindre les 850 dans les prochains jours, soit les capacités déployées au plus fort de la seconde vague au mois de novembre dernier.

Cette augmentation des capacités sera rendue possible par une augmentation des déprogrammations d’activités non urgentes pour dégager les ressources humaines et les moyens matériels nécessaires à l’armement de lits supplémentaires ; et par l’activation de leur plan blanc. Ce plan spécifique d’urgence donne aux établissements la possibilité de prendre les mesures de gestion adaptées, notamment d’engager les déprogrammations devenues nécessaires et de réaffecter ou de rappeler du personnel au sein des établissements.

Le Pr Benoit Vallet, directeur général de l’ARS, tient à saluer la mobilisation et l’engagement de tous les établissements – publics comme privés – et de leurs personnels, depuis de nombreux mois pour assurer la prise en charge de tous les patients qui en ont besoin dans la région, et en particulier la grande solidarité des services de réanimation partout dans la région pour accueillir les patients des territoires les plus en tension.

9 transferts de patients de soins critiques en dehors de la région

Huit transferts de patients réanimatoires ont été organisés ces derniers jours vers d’autres régions françaises depuis les centres hospitaliers de Dunkerque (5 patients), Calais (2 patients) et Valenciennes (1 patient) vers des établissements de Normandie et Nouvelle-Aquitaine.

Un premier patient a par ailleurs été transféré mercredi de l’hôpital de Dunkerque à l’hôpital belge de Furnes (Veurne), distants de quelques kilomètres. D’autres transferts vers la Belgique devraient être organisés selon les capacités d’accueil disponibles, l’éligibilité de patients et l’accord des familles.

Contact presse : thomas.lhuillery@ars.sante.fr

www.hauts-de-france.ars.sante.fr

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share