Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Le CEFIEC s’inquiète du retard de la mise en place de la réingénierie des « aides-soignantes et des auxiliaires de puériculture » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Le Comité d’Entente des Formations Infirmières et Cadres (CEFIEC) dans un communiqué de presse du 13 janvier 2020 (cpreingenierieasap.pdf (cefiec.fr) s’inquiétait d’un nouveau report de la réingénierie de la formation aide-soignant et auxiliaire de puériculture (AS/AP). Treize mois plus tard, alors que la crise Covid a mis en évidence les problématiques humaines de notre système de santé, le CEFIEC exprime à nouveau ses plus vives inquiétudes quant à la mise en place du nouveau référentiel, à l’horizon de septembre 2021 si rien n’est acté d’ici à la fin du mois de mars.

Des instituts de formation en difficulté

Si la crise Covid a bousculé les calendriers établis depuis un an, le retard de la réingénierie de la formation AS/AP engendre pour les instituts de formation de grandes difficultés organisationnelles. Pour garantir efficacement la mise en place de cette réingénierie pour la rentrée de septembre 2021, il est impératif que les instituts puissent prendre connaissances des documents de travail afin d’en anticiper sa réingénierie. Il est en effet urgent pour l’ensemble des équipes pédagogiques d’obtenir des éléments stabilisés.

Préparer la rentrée future dans les meilleures conditions possibles, faire de l’opportunité de cette réingénierie un plus pour la profession aide-soignante sont les enjeux des instituts de formation. En effet, cette réforme doit être accompagnée tant au sein de nos équipes pédagogiques qu’auprès de nos partenaires de stage.

Lire la suite du communiqué ICI

Contact presse : Sébastien Devillers – Aurasi communication – sdevil@aurasicommunication.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share