Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Déprogrammations : le SML juge l’indemnisation des médecins insuffisante (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Face à la nouvelle flambée de l’épidémie de Covid, des déprogrammations d’interventions non urgentes ont été décidées pour la troisième fois par les autorités sanitaires.

Le SML prend acte de la réactivation par le Gouvernement du dispositif d’indemnisation par l’assurance maladie mis en œuvre lors du premier confinement, mais cela n’est toujours pas suffisant.

En effet, les médecins des établissements, comme d’ailleurs l’ensemble des médecins qui ont eu recours à ces aides en 2020, n’ont perçu que 80 % du montant qui leur a été alloué. Ils sont toujours, à cette date, en attente du versement du solde. Le SML dénonce cette situation et demande que le Gouvernement y remédie au plus vite. Les arguments bureaucratiques avancés sont irrecevables.

Par ailleurs, le SML réclame que les médecins des établissements privés bénéficient des mêmes règles de compensation que les établissements où ils exercent. Et d’une manière générale, le syndicat souhaite que tous les médecins dont l’activité est interrompue sur décision des autorités sanitaires soient indemnisés sur la base de leur chiffre d’affaires de 2019. Il s’agit d’une revendication juste et de bon sens que le SML porte depuis le début de la crise sanitaire.

Contact presse :  Sylvie Fontlupt  tél. 06 72 82 42 18

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share