Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Résultats des élections aux URPS 2021 profession par profession (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Les unions régionales contribuent à l’organisation de l’offre de soins régionale, en partenariat avec les agences régionales de santé. Les résultats aux élections, profession par profession, viennent d’être dévoilés.

Pour les médecins généralistes et spécialisés

Le taux de participation est de 22,66 % (23,74 % pour les médecins généralistes, 21,60 % pour les médecins spécialistes). La participation est en retrait de 17,26 points par rapport à 2015 où la participation était de 39,92 %. 

S’agissant des médecins généralistes :

  • La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) passe de 20,25 % en 2015 à 17,31 % en 2021.
  • La Fédération des médecins de France (FMF) passe de 27,62 % en 2015 à 17,18 % en 2021.
  • La Fédération française des médecins généralistes (MG France) passe de 31,29 % en 2015 à 36,58 % en 2021.
  • Le Syndicat des médecins libéraux (SML) passe de 16,49 % en 2015 à 9,46 % en 2021.
  • L’Union collégiale (UC) passe de 3,78 % en 2015 à 2,18 % en 2021.
  • Jeunes Médecins obtient 0,22 %.
  • L’Union française pour une médecine libre – Syndicat (UFML-S) obtient 17,08 %.

S’agissant des médecins spécialistes :

  • La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) passe de 31,6 7 % en 2015 à 22,36% en 2021.
  • La Fédération des médecins de France (FMF) passe de 16,68 % en 2015 à 7,5 % en 2021.
  • Le Syndicat des médecins libéraux (SML) passe de 23,86 % en 2015 à 12,02 % en 2021.
  • L’Union collégiale (UC) passe de 2,72 % en 2015 à 1,38 % en 2021.
  • L’Union syndicale « Avenir Spé » « Le BLOC Union AAL-SYNGOF-UCDF » passe de 24,22 % en 2015 à 39,30 % en 2021.
  • L’Union française pour une médecine libre – Syndicat (UFML-S) obtient 16,67 %.
  • Jeunes Médecins obtient 0,75 %.

Pour les chirurgiens-dentistes libéraux conventionnés

Le taux de participation est de 42,48 %, en retrait de 1,9 points par rapport à la participation au précédent scrutin, 44,38 % en 2015.

  • Les Chirurgiens-dentistes de France (CDF) passe de 37,56 % en 2015 à 41,44 % en 2021.
  • La Fédération des syndicats dentaires libéraux (FSDL) passe de 39,15 % en 2015 à 45,06 % en 2021.
  • Union dentaire (UD) passe de 23,28 % en 2015 à 8,71 % en 2021.
  • Le Syndicat des femmes chirurgiens-dentistes (SFCD) obtient 4,77 % en 2021.

Pour les infirmiers libéraux conventionnés

Le taux de participation est de 19,83 %, en retrait de 3,46 points par rapport à la participation au précédent scrutin, 23,29 % en 2015.

  • Convergence infirmière – Confédération nationale des syndicats d’infirmiers libéraux français passe de 18,48 % en 2015 à 23,23 % en 2021.
  • La Fédération nationale des infirmiers (FNI) passe de 36,95 % en 2015 à 42,4 % en 2021.
  • Le Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (SNIIL) passe de 35,16 % en 2015 à 25,4 % en 2021.
  • INFIN’IDELS Syndicat des infirmiers libéraux obtient 8,96 % en 2021.

Pour les pharmaciens libéraux conventionnés

Le taux de participation est de 47,05 %, en retrait de 12,35 points par rapport à la participation au précédent scrutin, 59,40 % en 2015.

  • La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) passe de 48,81 % en 2015 à 58,96 % en 2021.
  • L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) passe de 42,59 % en 2015 à 41,04 % en 2021.

Pour les orthophonistes libéraux conventionnés

Le taux de participation est de 29,95 %.

La Fédération nationale des orthophonistes (FNO), seule organisation ayant présenté des listes, recueille l’ensemble des suffrages valablement exprimés et obtient l’ensemble des sièges.

Pour les masseurs-kinésithérapeutes libéraux conventionnés

Le taux de participation est de 25,21 %, en augmentation de 1,13 points par rapport à la participation au précédent scrutin, 24,08 % en 2015.

  • ALIZE passe de 12,70 % en 2015 à 32,11 % en 2021.
  • La fédération française des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR) passe de 43,24 % en 2015 à 43,77 % en 2021.
  • Le syndicat national des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (SNMKR) obtient 24,11 %.
    La fédération française des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (FFMKR) reste la première organisation professionnelle représentative des masseurs-kinésithérapeutes libéraux conventionnés.

Pour en savoir plus

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share