Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« L’apesanteur, un challenge pour le corps et pour le cerveau » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Une semaine avant le décollage de l’astronaute Thomas Pesquet dans l’espace pour la mission Alpha, les connaissances progressent concernant l’adaptation de l’Homme à la gravité. Des chercheurs de l’Inserm et de l’université de Bourgogne au sein du laboratoire CAPS « Cognition, action et plasticité sensori-motrice » s’intéressent à la façon dont sont réalisés les mouvements dépendants de cette force omniprésente.

Depuis 30 ans, on pensait que le cerveau – à l’origine de la commande motrice – compensait en permanence les effets de la gravité. Dans une première étude en 2016, les chercheurs avaient suggéré que notre cerveau se sert de la gravité pour minimiser les efforts que nos muscles doivent déployer. Des résultats confirmés récemment grâce à de nouvelles expérimentations menées en collaboration avec l’université de New-York à la fois sur des modèles de primates non humains et sur l’Homme.

Ces résultats sont parus dans la revue Science Advances.

Lire la suite du communiqué

Contacts presse :
Université de Bourgogne – Audrey RAHALI
audrey.rahali@u-bourgogne.fr Inserm
presse@inserm.fr

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share