Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« La mobilisation mondiale des jeunes », initiative soutenue par l’OMS, finance les idées des jeunes pour lutter contre l’impact de la pandémie de Covid-19 (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

À partir d’aujourd’hui, les jeunes du monde entier pourront demander un financement pour soutenir des solutions locales innovantes pour faire face à l’impact de la pandémie COVID-19, dans le cadre d’une nouvelle initiative appelée la mobilisation mondiale de la jeunesse. Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur général de l’OMS, la militante du changement climatique Greta Thunberg et les jeunes représentants de la mobilisation mondiale de la jeunesse lanceront l’appel à candidatures lors d’une conférence de presse le lundi 19 avril 2021 à 17h00 CEST.

Dirigée par les Big Youth Organizations et soutenue par l’OMS et la Fondation des Nations Unies, la Global Youth Mobilization est une initiative de jeunes et d’organisations bénévoles qui agissent pour améliorer leur vie maintenant et dans un monde post-COVID-19.

Des centaines de millions de jeunes ont dû mettre leur vie en attente à cause de la pandémie du COVID-19. 90% des jeunes ont signalé une augmentation de l’anxiété mentale pendant la pandémie; plus d’un milliard d’élèves dans presque tous les pays ont été touchés par les fermetures d’écoles; 80% des jeunes femmes s’inquiètent pour leur avenir; et un jeune sur six dans le monde a perdu son emploi pendant la pandémie (voir Jeunes défenseurs de l’avenir post-pandémique: recommandations politiques des six grandes organisations de jeunesse ).

Le financement des solutions locales de mobilisation mondiale de la jeunesse contournera les sources de financement et de soutien traditionnelles pour investir dans les jeunes et les organisations communautaires de base partout dans le monde. Une première mondiale à cette échelle et à ce niveau d’ambition, les jeunes et les organisations communautaires peuvent demander un financement via une plate-forme centralisée, disponible en plusieurs langues. Ces solutions locales seront jugées et décidées par les jeunes, pour les jeunes.

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, a déclaré: «L’OMS s’est engagée à faire en sorte que les voix, l’énergie et les solutions proposées par les jeunes soient au centre du rétablissement du monde après le COVID-19. Notre collaboration avec les Big 6 et la Fondation des Nations Unies alimentera des actions de grande envergure menées par les jeunes pour relever les défis auxquels leurs propres communautés sont confrontées, et fournira également des plates-formes mondiales pour que leur sagesse et leurs idées soient entendues et mises en pratique. »

De la perturbation de l’éducation et des pertes d’emplois, à un déclin de la santé mentale et à la montée de la violence sexiste, la mobilisation mondiale de la jeunesse aidera les jeunes à surmonter les défis créés par la pandémie COVID-19. Un financement initial de 2 millions de dollars sera disponible en quatre niveaux, de 500 à 5 000 dollars, et un programme «accélérateur» mettra à l’échelle et reproduira les solutions les plus prometteuses, avec un financement supplémentaire prévu au cours des prochains mois.

Un Sommet mondial de la jeunesse , qui se tiendra virtuellement du 23 au 25 avril, marque le point de départ pour que les jeunes s’impliquent dans la mobilisation.  Au cours des trois jours, des milliers de jeunes, de dirigeants, de décideurs et d’acteurs du changement se réuniront dans un même espace pour discuter des problèmes auxquels sont confrontés les jeunes du monde entier.

La mobilisation est soutenue par les gouvernements, les agences des Nations Unies et les familles royales, y compris la reine de Malaisie, le président du Kenya, le président du Ghana, le vice-président du Nigéria, le gouvernement des Fidji, le Premier ministre de Belgique, le gouvernement de Singapour ainsi que la Commission européenne, l’USAID, l’UNICEF et le Fonds des Nations Unies pour la population. Plus de détails et un soutien supplémentaire du gouvernement seront annoncés lors du Sommet mondial de la jeunesse.

La mobilisation mondiale de la jeunesse et ses partisans appellent les gouvernements, les entreprises et les décideurs politiques à soutenir l’initiative et à s’engager à donner la priorité aux jeunes dans leurs politiques et à investir dans leur avenir.

Financé par le COVID-19 Solidarity Response Fund , d’autres partenaires mondiaux de soutien comprennent des marques et des défenseurs de haut niveau, notamment: Salesforce, la FIFA, les Jeux olympiques spéciaux, le HCR, Cambridge International, Peace First, Generation Unlimited et Influential.

Le Dr Tedros ouvrira le Sommet mondial de la jeunesse aux côtés des représentants des jeunes du Conseil mondial de mobilisation de la jeunesse. Il mettra en vedette des jeunes militants de centaines de pays, trois séances plénières avec des orateurs de haut niveau et plus de 60 séances interactives en petits groupes impliquant un éventail de partenaires. Le Sommet sera accessible à tous, par diffusion et dans cinq langues principales: anglais, français, espagnol, arabe et russe.

Daisy Moran, représentante du conseil des jeunes, Global Youth Mobilization Board, a déclaré: «C’est un moment charnière pour notre génération. La mobilisation mondiale des jeunes offre aux jeunes la possibilité de jouer un rôle actif dans le rétablissement immédiat et à long terme de l’impact du COVID-19. Nos expériences, notre créativité et nos passions éclaireront les politiques et les décisions qui affecteront toutes nos vies et j’exhorte les gens à demander le financement disponible. Ensemble, en tant que militants, membres d’organisations axées sur les jeunes, acteurs de la santé mondiale et bénévoles du monde entier, nous appelons à l’action maintenant. »

Pour plus d’informations, veuillez visiter: www.globalyouthmobilization.org

Contacts:

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share