Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Réunion de la Commission des Affaires sociales sur la statistique et la crise sanitaire (Assemblée nationale)

Imprimer la liste
Share

La Commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale se réunira le 19 mai à16 heures (en visioconférence) pour l’audition de M. Dominique Bureau, ancien président de l’Autorité de la statistique publique, et Mme Claudine Gasnier, rapporteure, sur la statistique et la crise sanitaire.

Compte tenu de la situation sanitaire et en application des mesures décidées par la Conférence des Présidents, les réunions se tiennent en dehors de la présence de la presse.

Elles sont toutefois retransmises sur le site de l’Assemblée nationale en direct et à la demande.

En savoir plus sur la commission des Affaires sociales

Contact presse : Marie Wencker – mwencker@assemblee-nationale.fr

 

1 commentaire sur “Réunion de la Commission des Affaires sociales sur la statistique et la crise sanitaire (Assemblée nationale)”

  1. une « enquête CNAV / COVID au contenu indiscrets , inapproprié en sept pages de qcm (i.e. orienté ! ) voici la réponse que j ai adressé , sans répondre au QCM ! et partage avec vous :

    Bonjour,

    Nonobstant le caractère très indiscret de la majorité de vos questions auxquelles je n ai volontairement pas répondu , je suis proprement atterrée des dispositions d interdit face à la mort : pas de thanatopraxie au XXIème siècle , l antiquité Égyptienne aurait encore à enseigner à nos civilisations en déroute .

    Aucunement concernée par les lignes qui suivent : elle sont une réflexion citoyenne et humaine que je vous saurais gré de porter à la connaissance de monsieur Olivier Véran :

    * La naissance et la mort sont les deux facettes incontournables de toute existence humaine sans aucune distinction de culture , d’ époque , de statut social . Empêcher des familles d accompagner leurs défunts , certains parqués dans un dépôt à Rungis lors du premier confinement , est la garantie assurée de détruire irrémédiablement ceux qui ont à poursuivre leur route , c est aussi une appropriation illégitime , digne des temps de l esclavage , de mettre la main sur ce que chaque individu a de plus précieux : les choix de sa conscience .

    Voltaire – philosophe des lumières-aurait trouvé matière a un nouvel écrit . En votre diligente attention . Bien à vous (SIC : moi à la CNAV )

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share