Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Radicalisation : le SML réclame une mission pour la médecine de ville (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Le ministère de la Santé a confié une mission au Dr Patrick Pelloux, président de l’AMUF, sur la radicalisation au sein des établissements de santé.

Le SML prend acte de cette nomination, mais regrette que la politique de prévention de la radicalisation conduite par le ministère de la santé se limite aux seuls établissements.

Les récentes affaires des listes de soignants communautaires, des stickers militants apposés sur les cartes vitales de certains patients, les agressions perpétrées contre des médecins de confession israélites, ajoutées aux difficultés croissantes rencontrées par les médecins libéraux installés dans certains quartiers dits « difficiles », ou encore pour y effectuer des visites montrent que malheureusement ce sujet concerne aussi les soignants libéraux.

Il est nécessaire de prendre à bras le corps ce problème lancinant qui s’est aussi invité dans les soins de ville, afin de préserver un accès aux soins universel dans le cadre de la République, en dehors de toute idéologie religieuse et politique.

A l’instar de l’action engagée dans les hôpitaux, le SML réclame, une mission parallèle animée par un libéral, pour diagnostiquer la situation, proposer des mesures de prévention et d’accompagnement des médecins libéraux concernés.

Contact presse : Sylvie Fontlupt  tél. 06 72 82 42 18

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share