Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

La FHF se félicite de la décision du Gouvernement de garantir le financement des hôpitaux publics jusqu’à la fin de l’année (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Le Gouvernement a décidé de prolonger la garantie de financement des hôpitaux publics jusqu’à la fin de l’année, comme le demandait vivement la FHF. La FHF salue cette décision importante et l’action du ministre des Solidarités et de la Santé. L’obtention de cette garantie est une victoire pour les hospitaliers publics et une reconnaissance de leur engagement essentiel dans la crise COVID.

Alors que nous entrons dans la période estivale et que l’épidémie perd du terrain, les hospitaliers sont toujours mobilisés sans relâche et très sollicités :

  • 13 000 personnes environ sont toujours hospitalisées pour COVID. L’hôpital public prend en charge 83% de l’ensemble des patients COVID hospitalisés, alors qu’il représente 57% des séjours de médecine, chirurgie, obstétrique hors temps de crise sanitaire ;
  • Les soignants doivent dans ce contexte également reprogrammer les interventions déprogrammées en raison de la crise sanitaire ;
  • Il est nécessaire de maintenir la cadence de la campagne de vaccination afin d’atteindre, au plus tôt, l’immunité collective, alors que l’essentiel de la vaccination, assurée avec le vaccin à ARN Pfizer, passe systématiquement par les pharmacies des hôpitaux publics ;

Dans ce contexte, alors que les établissements de santé bénéficient d’une garantie de financement depuis le début de la crise COVID, celle-ci devait s’achever à la fin du mois de juin 2021. Pour l’hôpital public, surmobilisé, cela faisait courir le risque clair d’une perte de recettes importantes, qui auraient eu des conséquences très dures pour le fonctionnement des hôpitaux, et auraient été un mauvais signe pour les professionnels de terrain.

Pour garantir que l’hôpital public, bouclier sanitaire de la population, soit sécurisé, il était d’une impérieuse nécessité d’apporter aux établissements des garanties financières jusqu’à la fin de l’année, au même titre que celles apportées en depuis le début de la crise.

La FHF avait dès la fin du mois de mai adressé un courrier au Premier ministre pour formaliser cette demande forte, et a largement relayé cette attente des établissements. Cette garantie de financement était essentielle afin de soutenir la confiance de chaque professionnel en première ligne depuis plus d’un an.

Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a reçu lundi le président de la FHF afin de lui annoncer qu’il avait soutenu cette demande auprès du Gouvernement, qui vient de confirmer ce jour, jeudi 10 juin, donner une suite favorable au courrier de la FHF. La FHF se félicite donc d’avoir été soutenue dans l’obtention d’une garantie de financement des hôpitaux publics et souhaite saluer l’écoute et le soutien qu’apporte le gouvernement dans cette période difficile pour les hôpitaux publics.

Cette décision est un signal fort de la part du Gouvernement pour les établissements publics de santé et les hospitaliers qui pourront de ce fait aborder plus sereinement cette fin d’année 2021 sur le plan budgétaire. Cette prolongation de garantie permettra de sécuriser les établissements les plus mobilisés dans la prise en charge des patients COVID et n’ayant pas encore retrouvé leur niveau d’activité antérieur.

Elle assurera également aux établissements une neutralité financière particulièrement sécurisante après cette année exceptionnelle, et leur permettra de ne pas voir leur situation financière se dégarder en 2021.

Bien sûr, au-delà de l’année 2021, la FHF est pleinement mobilisée pour assurer un financement sécurisé des hôpitaux publics en 2022 et au-delà.

Le Président de la FHF, Frédéric Valletoux, réagit à cette annonce : « Je salue l’engagement du ministre de la Santé et le remercie pour son soutien dans notre demande auprès de l’exécutif. Lors du Tour de des hôpitaux de France que j’effectue depuis plus de deux mois, j’ai pu constater l’inquiétude grandissante des hospitaliers. Cette décision du Gouvernement est le signe pour les hospitaliers publics que leur place particulière est reconnue, et que l’effort immense qu’ils conduisent encore à l’heure du déconfinement est reconnu. »   

Contacts presse :

FHF – g.papin@fhf.fr
Havas – communicationfhf@havas.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share