Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Le principe de la ROSP Génériques est périmé » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Année après année, le montant de la ROSP Génériques se réduit comme peau de chagrin. La CNAM vient ainsi de nous informer que la ROSP Génériques pour la substitution réalisée en 2020 (et dont le versement débutera la semaine prochaine) ne dépassera pas les 60 millions d’euros, soit en moyenne 2 677 euros par pharmacie.

Déjà, la ROSP Génériques de 2019 (payée en 2020) avait été abaissée à 65 millions d’euros (3 058 euros par pharmacie), contre 165 millions d’euros pour celle de 2017 (7 600 euros par pharmacie, versée en 2018), dernière ROSP Génériques signée par la FSPF. Depuis, deux ans, les pharmaciens perdent entre 4 500 et 5 000 euros chaque année.

Il faut arrêter cette spirale baissière qui pèse sur l’économie des officines.

Une nouvelle politique conventionnelle doit prochainement voir le jour pour permettre aux pharmacies de remplir leurs missions, toujours plus nombreuses. Pour la FSPF, la future convention nationale pharmaceutique doit être l’occasion de définir un nouveau modèle permettant de rémunérer à sa juste valeur l’implication des pharmaciens dans le développement du recours aux génériques.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share