Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Certification des médecins : MG France « très vigilant sur les conditions d’application du dispositif » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Le gouvernement s’apprête à mettre en place une ordonnance sur la certification périodique des médecins.

Alors que les connaissances évoluent vite dans tous les domaines de la médecine et que les médecins généralistes doivent suivre les progrès de toutes les spécialités, la nécessité d’une formation continue de qualité n’est plus à démontrer. La certification doit garantir à la population que ses médecins ont bénéficié d’une actualisation régulière de leurs connaissances.

Mais le contexte actuel est préoccupant. Les médecins généralistes ont connu ces dernières années un rationnement progressif de leur formation continue indemnisée qui laisse planer des inquiétudes sur leurs possibilités de formation.

Afin que la certification ne soit pas une mascarade, MG France rappelle les principes qui doivent guider la rédaction de l’ordonnance :

  • La formation continue des médecins généralistes doit être de qualité. Le nécessaire contrôle de cette formation doit rester aux mains de la profession et ne pas être confié à des instances extérieures.
  • Les instances scientifiques de la profession regroupées au sein du Collège de Médecine Générale doivent être associées étroitement à la conception et à la validation de ces formations : pas de formations « hors sol » !
  • La formation continue des médecins généralistes doit se dérouler sur leur temps de travail : on ne peut pas demander à des professionnels qui travaillent 60 heures par semaine de se former sur leur temps de repos.
  • La formation des médecins généralistes doit être indemnisée : l’attractivité du métier est déjà en question, pas besoin de charger la barque !
  • Les mesures incitatives doivent être préférées à la contrainte : la profession est âgée, sa démographie en grande tension, des mesures contraignantes et vexatoires ne doivent pas inciter les médecins à abandonner l’exercice médical.

MG France réclame une ordonnance qui n’aggrave pas la situation difficile des médecins généralistes mais leur permette d’exercer sereinement.

La certification ne se conçoit pas sans une offre de formation continue de qualité, conçue par et pour les professionnels, dans l’intérêt de la population.

www.mgfrance.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share