Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Internes : des devoirs, mais des droits aussi ! » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Les 18 et 19 juin les internes ont été appelés à faire 48 heures de grève, pour défendre leur temps de travail. 

En effet depuis plusieurs années, le temps de travail d’un interne doit être limité à 48 heures, conformément à la législation européenne. Malheureusement, cette disposition européenne n’est pas appliquée en France puisque les internes font en moyenne 58 heures de travail dans les hôpitaux concernés.

Dans certaines spécialités, en particulier les spécialités chirurgicales, leur temps de travail a même été quantifié autour de 70 heures en moyenne !

La CSMF apporte tout son soutien à ces jeunes générations et considère que cette attitude de non-respect d’un temps de travail prévu par la législation européenne témoigne bien du mépris des pouvoirs publics vis-à-vis du corps médical.

Faire travailler un interne, jeune médecin en formation, pendant 58h voire 70 heures témoigne également à la fois du caractère indispensable de leur activité dans les hôpitaux, mais également du mépris qu’ont les directions hospitalières vis-à-vis du respect de cette législation européenne.

Dans quelle autre profession accepterait-on de telles conditions ?

La CSMF appelle le gouvernement à appliquer immédiatement la législation européenne, partout, dans tous les hôpitaux et tous les services, ce qui témoignerait de la considération qu’il porte au corps médical. Une attitude inverse est incompréhensible.

Dans ces conditions le CSMF apporte tout son soutien aux internes et à l’ISNI, leur syndicat représentatif, dans leur légitime combat.

Lire le communiqué de presse ICI

Relations presse : Adrien Chapron / com@csmf.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share