Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Le Comité international paralympique et l’Organisation mondiale de la santé signent un protocole d’accord pour coopérer à la promotion de la diversité et de l’équité dans la santé et le sport (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Comité international paralympique (IPC) ont signé aujourd’hui un accord pour travailler ensemble pour favoriser la diversité et l’équité grâce à des initiatives mondiales promouvant la santé et le sport pour tous, partout.

Les deux partenaires collaboreront pour améliorer l’accès mondial à des technologies de réadaptation et d’assistance de qualité dans le cadre de la couverture sanitaire universelle ; et atténuer les inégalités existantes en ce qui concerne l’accès à ces services qui changent la vie – une condition préalable à l’égalité des chances et à la participation aux sports pour les personnes handicapées, y compris pour les paralympiens et les para-athlètes.

« Le sport et la santé sont des alliés naturels, avec des avantages qui se renforcent mutuellement », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. « Plus que cela, les Jeux Paralympiques sont une déclaration inspirante de ce que les personnes handicapées peuvent accomplir. Nous espérons que ce partenariat entre l’OMS et l’IPC fournira une plate-forme permettant à davantage de personnes handicapées de participer au sport, mais aussi pour démontrer pourquoi la couverture sanitaire universelle est si importante, en garantissant que toutes les personnes disposent des soins et des technologies dont elles ont besoin pour réaliser leur potentiel. »

Andrew Parsons, président de l’IPC, a déclaré : « Ce nouveau partenariat profitera grandement à la société, car le sport est un outil formidable pour s’assurer que les personnes mènent une vie active et saine. Le partenariat de l’IPC avec l’OMS va au-delà de la promotion de modes de vie physiques et sains et se concentrera également sur la mise en évidence du rôle des technologies d’assistance dans la création d’un monde inclusif, en particulier pour plus d’un milliard de personnes handicapées.

M. Parsons et le Dr Tedros ont signé le protocole d’accord à Tokyo. Les Jeux Paralympiques débuteront le 24 août et se termineront le 5 septembre.

Le handicap est un problème de santé publique mondial mais avec une prévalence plus élevée dans les pays à faible revenu avec encore moins d’accès aux soins de santé et aux technologies d’assistance. L’Organisation mondiale de la santé estime qu’environ 15 % de la population mondiale vit avec un handicap – et ce nombre augmente en raison des changements démographiques, notamment le vieillissement de la population et l’augmentation mondiale des problèmes de santé chroniques. Seulement 1 personne handicapée sur 2 peut se payer des soins de santé, y compris des services de réadaptation ; et 1 sur 10 a accès à une technologie d’assistance qui change la vie.

La pandémie de COVID-19 a exposé les personnes handicapées à des risques accrus de contracter la COVID-19 et d’avoir une moins bonne santé, car les informations et les soins de santé n’ont pas été fournis de manière facilement accessible.

Contacts médias :
mediainquiries@who.int

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share