Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Covid-19 : une situation très inquiétante, l’incidence augmente vite, le plan blanc déclenché à l’AP-HM (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Notre pays, notre région et notre ville de Marseille sont confrontés à une nouvelle vague de COVID avec la diffusion rapide du variant Delta.

Les taux d’incidences sont élevés : 234 cas pour 100 000 habitants en France, 586 en région PACA, et 678 dans notre département des Bouches-du-Rhône.

Cette forte circulation du virus a désormais des répercussions sur le fonctionnement hospitalier. Les nombres d’appels au SAMU, de venues pour diagnostic et prise en charge à l’IHU de Marseille, de passages aux urgences, d’hospitalisations conventionnelles ou d’entrées dans nos services de réanimation sont désormais en augmentation constante.

Les données d’activité clinique et épidémiologiques de l’AP-HM confirment ces tendances sans aucune ambiguïté.

Parce que nous savons que la situation va continuer de s’aggraver dans les prochains jours, nous sommes en plan blanc depuis le 4 août afin de mobiliser tous les moyens disponibles pour faire face à l’augmentation du nombre de malades.

Nous sommes désormais contraints une fois encore d’organiser la déprogrammation de certains soins moins urgents et de reporter des interventions chirurgicales ou des prises en charge médicales pour les patients pour lesquels ces délais seront les moins inquiétants.

Les patients hospitalisés et pris en charge pour des formes graves sont des personnes qui n’étaient pas vaccinées

Depuis le 21 juillet, 59 nouveaux patients ont été admis en réanimation à l’AP-HM. Parmi eux, 92 % n’étaient pas vaccinés ou n’avaient reçu qu’une seule dose. Plus globalement au niveau régional, l’enquête réalisée par l’ARS la semaine du 21 juillet indiquait que plus de
94 % des patients admis en réanimation n’étaient pas vaccinés.

Actuellement, dans les services de réanimation de l’AP-HM, la moyenne d’âge des patients est de 57 ans, le plus jeune patient a 21 ans et le plus âgé a 79 ans.

Hors réanimation, dans les services d’hospitalisation conventionnelle, ce sont plus de 85 % des patients admis qui ne sont pas vaccinés. Parmi les 15 % vaccinés, certains ont également des pathologies graves associées au COVID et très peu feront des formes graves de la maladie comme en atteste le faible nombre d’admissions de patients vaccinés en réanimation.

Vaccination : les équipes de l’AP-HM appellent à la vaccination du plus grand nombre, le plus vite possible

Face au COVID, les gestes barrières restent indispensables. Mais toutes les données convergent pour montrer clairement que les personnes complètement vaccinées bénéficient d’un très haut niveau de protection puisqu’elles sont rarement hospitalisées pour COVID et qu’elles développent exceptionnellement des formes graves qui conduisent en réanimation, alors que la plupart des hospitalisés pour COVID ne sont pas vaccinés.

Les équipes de l’AP-HM appellent donc à la vaccination la plus rapide possible du plus grand nombre de nos concitoyens, et dans le strict respect des recommandations des autorités sanitaires.

En liens étroits avec la ville de Marseille et le Bataillon des Marins Pompiers de Marseille l’AP-HM met tout en œuvre pour organiser et faciliter le dépistage et la vaccination du plus grand nombre sans délai.

Salut amical à nos collègues de Martinique et de Guadeloupe

Nos amis et collègues de Martinique et Guadeloupe sont confrontés à une situation dramatique avec 1176 cas de COVID pour 100 000 habitants en Martinique et 1855 en Guadeloupe. Nous connaissons leur professionnalisme, leur expérience, leur énergie et leur détermination à lutter contre l’épidémie. Toutes les régions de France, notamment tous les CHU se sont mobilisées à l’appel du ministère des Solidarités et de la Santé pour que des volontaires partent rejoindre et soutenir les équipes de Fort-de-France et Pointe-à-Pitre.

La situation dans notre région et en Corse rendra très difficile notre solidarité. Une équipe de professionnels de santé volontaires de l’AP-HM, spécialisés en psycho traumatologie (membres de la CUMP 13) est actuellement en vol vers ces territoires d’outre-mer, une autre équipe viendra les rejoindre la semaine prochaine.

Nous souhaitons aux équipes des Antilles bon courage. Nous savons qu’elles feront face.

Lire le communiqué

Contact presse : Yohann Mariani – yohann.mariani@ap-hm.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share