Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Cash investigation : « une émission diffamatoire et partisane » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’émission Cash Investigation diffusée jeudi 13 janvier sur France 2 est la caricature d’un journalisme dévoyé à des fins d’audimat.

Les trois thématiques choisies, qui nécessiteraient de véritables enquêtes journalistiques avec analyses contradictoires des données, ont fait l’objet d’une présentation partisane, antilibérale, ressemblant à un procès à charge loin de l’objectivité que devrait avoir le service public. Parler de la liberté d’installation sans même donner la parole aux jeunes médecins, et en interrogeant de vieux dirigeants syndicaux loin des affaires, en omettant le problème majeur du manque de médecins dans tous les secteurs est une bien curieuse façon d’aborder le sujet.

Analyser l’activité de cancérologie sur des données dépassées et historiques, en confondant autorisation d’activité et recommandation élaborée par les sociétés savantes, montre la volonté de troubler les téléspectateurs par des données anciennes manipulées.

Aborder la dialyse comme un enjeu financier, en omettant de poser clairement le problème du manque de greffons rénaux en France contrairement à des pays comme l’Espagne et en utilisant la caméra cachée par un soi-disant néphrologue, faisant une médecine caricaturalement éloignée des règles de bonnes pratiques, à la limite de l’activité dangereuse témoigne d’un parti pris.

La CSMF dénonce ces méthodes d’enquête et cette présentation indigne d’un journalisme de qualité que devrait promouvoir le service public de télévision.

La CSMF demande à l’ARCOM d’organiser un droit de réponse pour l’ensemble des parties incriminées et honteusement dénoncées.

La CSMF se réserve le droit de porter plainte pour diffamation et atteinte à l’honneur de la profession médicale.

 

Contact : jp.ortiz@csmf.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share