Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Rémunérations complémentaires des Médecins libéraux : le P4P est mort vive la « ROSP » !

Imprimer la liste
Share

Le SML, en signant la convention de 2011, s’est investi pour ouvrir de nouveaux modes de rémunération aux  médecins libéraux, complétant  le paiement à l’acte qui doit rester le socle de la relation privilégiée entre le patient et son médecin.

On a parlé de P4P, paiement à la performance ou à la qualité, termes peu adaptés à l’exercice de la médecine, et on avance maintenant la : Rémunération sur Objectifs de Santé Publique (ROSP).

Les premiers constats de réalisation des objectifs viennent de tomber. Au-delà des chiffres, il s’agit de souligner que les médecins libéraux ont une fois de plus tenu leurs engagements. Car si les premiers chèques arrivent, c’est bien qu’il  y a eu des efforts pour atteindre les objectifs fixés. Il faut à terme que l’ensemble des praticiens puissent s’inscrire dans cette démarche, pour l’instant majoritairement réservée aux spécialistes en médecine générale, reconnaissant leur rôle de synthèse en tant que médecin traitant.

D’autant plus que pour la première fois sont prises en compte  les missions de santé publique que les médecins libéraux exercent dans leurs cabinets depuis des années dans le cadre de leurs consultations.

Le SML souhaite que les pouvoirs publics accentuent  le rôle de la prévention dans notre système de soins et revendique toute la place des libéraux dans cette voie.

Ces nouveaux modes de rémunération ne doivent donc pas se résumer à une maitrise comptable sur le nombre de boites prescrites.

Le SML rappelle une fois de plus que c’est l’indécence des tarifs opposables qui reste l’obstacle majeur à la résolution du problème d’accès aux soins et des déserts médicaux.

Si  la « ROSP » permet certes un ajustement  de la rémunération, le SML ne cessera jamais de se battre pour que les praticiens enfermés à double tour dans le secteur 1 et les tarifs opposables soient enfin honorés à leur juste valeur.  Cette reconnaissance pourra surement redonner envie aux jeunes de s’installer et aux plus anciens de poursuivre leur exercice dans la sérénité.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share