Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Gagatorium, quatre ans dans un mouroir doré »

Imprimer la liste
Share

Sans émettre de commentaire sur le ressenti que Ch. Ravenne exprime dans son livre et en respectant l’expérience qui a été la sienne, l’AD-PA regrette cependant le terme de « gagatorium » pour le moins irrespectueux vis-à-vis des personnes âgées souffrant de troubles cognitifs.

Pour autant, le livre constitue un réel témoignage de ce que l’AD-PA dénonce avec force depuis des années en matière d’aide aux personnes âgées :

– Manque de personnels qualifiés en établissement et à domicile

– Coûts trop importants en établissement et à domicile

– Epuisement des familles et des professionnels

L’AD-PA estime que l’aide à l’autonomie répond à des enjeux éthiques envers les personnes âgées, mais aussi économiques, et rappelle ses positions:

– Œuvrer au développement de la qualité et être plus sévère en cas de maltraitances avérées à domicile et en établissement.

– Repenser le système de l’aide aux personnes âgées à partir de structures innovantes, à mi-chemin entre domicile et établissement.

– Atteindre les ratios de personnels prévus par le Plan Solidarité Grand Age de 2006 (8 professionnels pour 10 personnes âgées) comme l’a indiqué Michèle Delaunay lors du récent colloque de l’AD-PA.

– Créer une véritable Prestation Autonomie telle que s’y est engagé le Président de la République afin de réduire les charges financières supportées par les personnes âgées et leurs familles.

Pour le reste, il faut reconnaître l’action de l’immense majorité des professionnels qui accompagnent au quotidien les personnes âgées tant à domicile qu’en établissement.

 

Pour tout contact :

Pascal CHAMPVERT

Anne-Marie PAUL

Tel : 01 55 12 17 29

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share