Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Le ministère de la Santé affiche la volonté d’ouvrir la porte à des négociations pluri-annuelles sur les dépenses de biologie

Imprimer la liste
Share

Paris, le 26 avril 2013 – Une porte s’entrouvre pour la biologie. Lors de la réunion de deux heures qui s’est tenue au ministère de la Santé le 24 avril en fin de journée, Denis Morin, directeur de cabinet de la ministre de la Santé, a fait part d’un accord de principe au redémarrage de négociations autour d’un plan pluriannuel de maîtrise des dépenses de biologie médicale. Plan auquel le ministère s’était opposé en février. Avec un engagement de transparence et un accord pour un changement de paradigme sur la façon d’aborder la maîtrise des dépenses de biologie médicale, cela fait trois raisons d’espérer de pouvoir enfin réenclencher un dialogue constructif avec les pouvoirs publics. «Le mouvement d’ampleur des biologistes depuis plusieurs mois avec la fermeture d’une journée des laboratoires comme point d’orgue le 17 avril dernier, ainsi que la baisse de 2% de notre activité en 2012 ont contribué à faire prendre conscience que la biologie médicale allait mal, souligne François Blanchecotte, président du SDB (Syndicat des Biologistes) bien sûr présent au rendez-vous. Il faut maintenant parvenir à éclaircir les zones d’ombre et conclure un accord avant les arbitrages pour le PLFSS 2014.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share